sweet-combat-backdrop

 

  • Titre original : Tian Mi Bao Ji / 甜蜜 暴 击
  • Pays : Chine Chine
  • Episodes : 38 x 45 min
  • Diffusion En cours : du 23/07/2018 au ?
  • Saison : été 2018
  • Chaines TV : Hunan TV – iQiyi
  • Genres : Romance – Sport
  • Thème : Arts martiaux

Fang Yu est la fille aînée du conglomérat Fang. Elle a été élevée pour devenir le successeur de la compagnie, mais elle va à l’encontre des souhaits de sa famille pour poursuivre la boxe et remporter le titre de champion à 18 ans.

Ming Tian vient d’une famille pauvre. Il a arrêté ses études pour travailler. Il décide de postuler pour une bourse d’études sportive.

Fang Yu a été l’une des premières à remarquer les talents de Ming Tian et ils vont se rapprocher avec le temps. (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/sweet+combat.html)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : Drama plutôt sympathique. Le côté MMA est intéressant et les combats sont assez jouissifs à regarder. Pour ce qui est de la romance, elle reste mignonne mais sans plus. J’ai été heureuse de retrouver Ivy Shao que j’avais adoré dans « The Perfect Match » mais dans le rôle de Song Xiao Mi, elle m’a parfois agacée car elle en fait beaucoup trop à mon goût. Par contre, petite surprise agréable : entendre Ivy Shao chanter l’OST. Elle a vraiment une très jolie voix.

Dans l’ensemble, des personnages attachants, une intrigue agréable à suivre et une OST très plaisante.

OST :

  • « A Fearless Tomorrow » de Bii
  • « Stars And Moon » de Ivy Shao
  • « How To Love » de Ivy Shao

 

 

 

bannière Septembre

Avec un peu de retard pour vous faire partager ma playlist de Septembre ^^!

  • OST complète de « Legend Of Fuyao« 
  • « Natural » de Imagine Dragons (COVER Kirsten Collins et KHS)
  • « Where Do I Even Start? » de Morgan Taylor Reid
  • « Infinity » de Jaymes Young

  • « River » (Acoustic) de Bishop Briggs
  • « Natural » de Imagine Dragons
  • « Idol » de BTS
  • « Idol » de BTS (COVER Sam Tsui, Megan Lee et KHS)
  • « Say » de JUNNY

  • « Already Gone » de Sleeping At Last

  • « Get Away » de Bonggu [OST de « Thirty But Seventeen« ]
  • « Something In The Rain » de Rachael Yamagata [OST de « Something In The Rain« ]
  • « La La La (Version 1) » de Rachael Yamagata [OST de « Something In The Rain« ]
  • « Up Against » (Instru.) [OST de « Something In The Rain« ]
  • « Enduring » (Instru.) [OST de « Something In The Rain« ]

Et voici enfin la Inkybox de Juillet que j’ai reçu récemment. Toute jolie comme les précédente ^^!

  • « Secret happy Coloring Book » de Lee Ilsun Jo Hye Rim
  • « Dream Color 12 Months of Postcards Coloring Book » – Miki Takei
  • HOLBEIN pencils : OP 326 Forget-me-not Blue / OP 335 Cerulean Blue / OP 368 Prussian Blue / OP 460 Indigo
  • Feutres brush à l’eau « SAKURA KOI » : 102 Salmon Pink / 123 Lilac / 205 Coral Red / 237 Light Sky Bleu / 238 Lavender / 426 Peacock Green
  • Blender SAKURA KOI
  • Faber-Castell « Aqua Goldfaber » : 119 magenta clair / 126 carmin permanent / 136 violet pourpre

Inkybox de Juillet (3)

  • Tutoriel : Thèmes abordés ciel, nuages, couché de soleil, jour/nuit.
  • Thé Saturday Night Fever BIO*
    Thé vert mélange de fruits et d’herbe Saveur énergie 

    Ingrédients: Thé vert China Sencha*, Maté vert*, citronnelle*, écorces de citron*, arôme naturel, guarana*, thé vert Matcha*, fleurs de bleuet*, Stevia*. *Issu de l’agriculture biologique 

maxresdefault

 

  • Titre alternatif : Next Stop, Happiness
  • Titre original : Xia Yi Zhan, Xing Fu / 下一站,幸福
  • Pays : Taiwan Taiwan
  • Episodes : 21 x 75 min
  • Diffusion Terminée : du 04/10/2009 au 28/02/2010
  • Saison : automne 2009
  • Chaines TV : SETTV – TTV
  • Genres : Drame – Romance

Liang Mu Cheng excelle au piano et fait la fierté de son père et sa tante. Elle fête aujourd’hui son anniversaire et s’apprête à rejoindre son père après sa leçon de piano. Alors que sa tante et elle achètent un gâteau, à l’extérieur du magasin, son père se fait heurter par une voiture et décède sur le coup. La vie de Mu Cheng change alors du tout au tout. Son père étant dans une situation financière critique, la maison et les meubles l’occupant sont saisis et la voici qui doit quitter la ville avec sa tante. Cette dernière n’hésitera d’ailleurs pas à tenter d’abandonner sa nièce dès que l’occasion se présentera. Elles finissent toutes deux dans un village de pêcheurs où un homme les recueillera.

Plusieurs années sont passées depuis et Mu Cheng enchaîne les petits boulots afin de préparer sa future liberté. Alors qu’elle rentre chez elle après une dure journée de travail, sa route va croiser celle de Ren Guang Xi, brillant apprenti avocat et passionné de hockey, en pleine querelle amoureuse. Sa voiture empêche la circulation et il propose alors à Mu Cheng de la conduire pour quitter cet endroit. Ses indications sont expressément fausses et la voiture s’emplafonne dans le bus situé derrière elle. Voici donc nos protagonistes au poste de police pour une déposition. La jeune femme apprend à ce moment là que Guang Xi est atteint d’une maladie mentale qui affecte son comportement et qui expliquerait donc pourquoi il a faussé la leçon de conduite qu’il lui a donnée.

Pourtant, les deux jeunes gens vont continuer à se voir puisque le destin semble les lier. Jusqu’à l’inévitable… (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/autumn-s+concerto.html)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : Ca fait longtemps que ce drama est dans ma liste « à voir » mais le nombre d’épisodes ainsi que l’histoire dramatique que je pressentais venir derrière m’ont fait peur jusqu’à présent. Et quelle erreur ! Ce drama vous émeut immédiatement. Je me suis tout de suite attachée aux personnages principaux car le trio Vanness Wu (Ren Guang Xi), Ady An (Liang Mu Cheng) et Chris Wu (Hua Tuo Ye) est magnifique ! Leur histoire mutuelle est vraiment belle à regarder mais elle nous déchire également le coeur. L’OST qui l’accompagne ne fait que rajouter beaucoup de douceur, de tristesse et de mélancolie à l’intrigue (https://lemondecrearifdemaelia.com/2018/10/07/ost-autumn-concerto/). On ne peut que s’attendrir devant le petit Xiao Le joué par un Xiao Xiao Bin époustouflant ! Je craignais que l’histoire finisse par s’essouffler mais en réalité, je préfère amplement la deuxième partie du drama lorsqu’ils sont adultes et qu’ils se retrouvent. L’intrigue est plus attrayante et également plus poignante.

J’aime beaucoup le personnage de Ren Guang Xi qui assume complètement son côté mauvais garçon. Il opère la plus grande évolution durant le drama et cette évolution se fait progressivement grâce à ses sentiments qui se développent pour Mu Cheng tout en douceur. L’acteur est vraiment doué pour faire transparaître les émotions de son personnage. Malgré ses mauvais côtés, on ne peut que compatir aux évènements malheureux qui surgissent dans sa vie. Sa persévérance et son amour profond pour Mu Cheng sont remarquables. Il forme un très joli couple avec elle, tout d’abord avec un amour naïf et tendre durant leur jeunesse puis torturé et profond lorsqu’ils sont adultes.

Je suis plutôt mitigée sur le personnage de Liang Mu Cheng. Au début, elle nous apparaît comme une jeune femme forte mais qui renferme également quelques blessures mais dès qu’elle commence à avoir des sentiments pour Guang Xi, elle en devient limite niaise donc j’ai eu peur qu’elle finisse par m’agacer. Heureusement que son personnage mûrit (grâce à la naissance de Xiao Le en partie) et qu’elle devient plus intéressante. Je l’a trouve même plus jolie. Cela n’enlève rien au talent de Ady An. Son jeu d’actrice est vraiment excellent. Mu Cheng adulte m’a beaucoup fait pleurer à cause de son destin.

Quant à Tuo Ye, je pense que c’est le personnage qui m’a fait verser le plus de larmes ! Encore le syndrome du second lead ! Comment ne pas compatir à la douleur de ce personnage qui passe une grande partie de sa vie à aimer une personne si fort qu’il se sacrifie pour elle. Il a pris soin d’elle et de son fils sans condition et avec un amour sincère. J’ai adoré Chris Wu dans « The Perfect Match » aux côtés de Ivy Shao et, dans son rôle de Tuo Ye, mon adoration ne fait que se renforcer. C’est un acteur vraiment talentueux.

Un excellent drama que je recommande fortement !

 

autumn_concerto_next_stop_happiness_-_original_soundtrack_3801

  1. I Love Him (我愛他) – Della Ding
  2. Family (親人) – Della Ding
  3. Tuo Ye’s Secret Wish (拓也的秘密心願)
  4. Never Let Go Once We Meet (相遇就不放手)
  5. All for Love (一切為了愛) – Victor Huang
  6. Next Stop, Happiness (下一站,幸福)
  7. I Thought (我以為) – Victor Huang 
  8. Air on the G String (G弦之歌)
  9. The Most Beautiful Lie (最美麗的謊言)
  10. The Boy with Full Imagination (充滿幻想的年少)
  11. Clover (幸運草) – Della Ding
  12. Love You No Amnesia (愛你不要失憶)
  13. Suddenly Want to Love You (突然想愛你) – Della Ding & Wakin Chau

 

8cdbf183a45c2b70828f0f13f3a79fced4f76853r1-600-337v2_hq

 

  • Titre alternatif : Something in the Rain / Pretty Sister Who Treats Me to Meals / Pretty Noona Who Buys Me Food
  • Titre original : Bap Jal Sajuneun Yeppeun Nuna / 밥 잘 사주는 예쁜 누나
  • Pays : Corée du Sud Corée du Sud
  • Episodes : 16 x 60 min
  • Diffusion Terminée : du 30/03/2018 au 19/05/2018
  • Saison : printemps 2018
  • Chaine TV : JTBC
  • Genre : Romance
  • Thème : Amour
  • Age conseillé : 15 ans et +

Yun Jin Ah est, du haut de ses 35 ans, superviseuse dans une compagnie de café. Malgré sa nature facile à vivre et décontractée, au fond d’elle, elle ne peut pas s’empêcher de se sentir vide en partie dû au fait qu’elle n’ait pas de réel but dans sa vie. Harcelée sexuellement d’une part par ses supérieurs et d’autre part, par sa mère qui souhaite la voir mariée à un homme issu d’une bonne famille, Jin Ah étouffe.

Seo Jun Hee est le petit frère de Seo Gyeong Seon, la meilleure amie de Jin Ah. Fraîchement débarqué des Etats-Unis où il a travaillé durant 3 années, il décide de revenir définitivement chez lui.
Alors qu’il avait toujours donné l’impression à Jin Ah d’être un homme immature, il étonnera la jeune femme à son retour en apparaissant comme un homme très différent de ce qu’il était. (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/pretty%2Bsister%2Bwho%2Bbuys%2Bme%2Bfood.html)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : Par quoi commencer… Je viens de terminer ce drama et il m’a littéralement tuée émotionnellement ! Je ne m’attendais pas du tout à être bouleversée comme ça surtout que ce genre d’histoire d’amour avec une grande différence d’âge ce n’est pas ma tasse de thé mais là… j’ai du mal à passer à autre chose. Les deux lead m’ont complètement séduite…

Les longs silence durant les dialogues sont parfois pesants au début mais petit à petit, je me suis totalement immergée dans l’histoire. Les scènes sont principalement tournées de nuit ce qui donne une ambiance chaleureuse et intime. Les premiers épisodes sont plutôt légers et drôles mais dès qu’ils deviennent un couple, l’atmosphère change. Elle devient plus mélancolique (accentuée par une OST magnifique : https://lemondecrearifdemaelia.com/2018/09/27/ost-something-in-the-rain/), parfois triste et parfois tendue et pesante (surtout lors des confrontations avec la famille de Jin Ah). Comme dans tout drama qui se respecte, on a le personnage détestable. On pourrait y mettre les supérieurs dans le lot mais pour moi, la palme revient à la mère de Jin Ah. Elle est agaçante tant par ses paroles que par ses gestes (je n’ai jamais vu autant de violence chez une mère dans un drama jusqu’à présent !). Si elle n’était que têtue et incompréhensive encore cela serait plus acceptable mais elle fait également dans la méchanceté gratuite et la mauvaise foi feignant d’être la victime face aux remontrances de ses proches. J’ai vraiment eu envie de la frapper tout le long !

Le personnage de Jun Hee est mon petit chouchou et l’acteur que je n’avais pas plus remarqué jusqu’à présent relève au la main le défi de campé ce rôle ! Il m’a fait beaucoup de peine mais j’ai aimé sa détermination, son courage et sa vitalité ainsi que son amour inconditionnel pour Jin Ah. Malgré son jeune âge, il a une grande maturité qui permettra à Jin Ah de devenir une vraie adulte. J’ai d’ailleurs eu du mal à comprendre cette dernière parfois mais elle reste tout de même très attachante. C’est, pour moi, une des plus belles romances que j’ai pu voir jusqu’à présent car elle est ancrée dans la réalité.

L’histoire de harcèlement au travail en parallèle m’a un peu ennuyée même si c’est tout de même un sujet grave et j’ai zappé la majeur partie des passages le concernant. En ce qui concerne le dernier épisode, de mon avis, il a été bâclé et c’est bien dommage, d’une parce que je ne voulais pas qu’il se termine tellement ce drama m’a captivée (surtout l’amour que se porte les deux lead à vrai dire) et d’autre part, parce qu’il nous laisse avec beaucoup trop de questionnements à mon goût (Sont-ils de nouveau un couple? Jun Hee retourne-t-il aux Etats-Unis ou pas ? Jin Ah reste-elle sur l’île de Jeju ? Quand est-il de leur relation avec la mère de Jin Ah ?, etc…)

Pour conclure cet avis, superbe drama avec des acteurs exceptionnels, des personnages attachants et une ambiance si particulière qu’elle vous envoûte incontestablement. Si vous hésitez encore à vous lancer, un conseil, précipitez-vous dessus !

 

Something_in_the_Rain_OST

  1. Something In The Rain – Rachael Yamagata
  2. La La La (Ver. 1) – Rachael Yamagata
  3. La La La (Ver. 2) – Rachael Yamagata
  4. Be Somebody’s Love – Rachael Yamagata
  5. Save the last dance for me (Subtitle: Whistling Love) – Lee Nam Yun (이남연)
  6. Enduring – Lee Nam Yun (이남연)
  7. Up Against – Lee Nam Yun (이남연)
  8. Another Step – Lee Nam Yun (이남연)
  9. Flea Waltz – Lee Nam Yun (이남연)
  10. Portraits of You (O.T : Stand By Your Man) – Lee Nam Yun (이남연)
  11. Stand By Your Man – Tammy Wynette

 

  • « Be Somebody’s Love » – Rachael Yamagata :
  • « Save the last dance for me » (Subtitle: Whistling Love) – Lee Nam Yun (이남연) :
  • « Enduring » – Lee Nam Yun (이남연) :
  • « Up Against » – Lee Nam Yun (이남연) :
  • « Flea Waltz » – Lee Nam Yun (이남연) :
  • « Portraits of You » (O.T : « Stand By Your Man« ) – Lee Nam Yun (이남연) :
  • « Stand By Your Man » – Tammy Wynette :

 

 

 

 

 

 

 

2f14028f65ee57bdf321c33975a97c94_600x400

 

  • Titre original : Nae ITneun Gangnammiin / 내 ID는 강남미인
  • Pays : Corée du Sud Corée du Sud
  • Episodes : 16 x 60 min
  • Diffusion Terminée : du 27/07/2018 au 15/09/2018
  • Saison : été 2018
  • Chaine TV : JTBC
  • Genres : Comédie – Romance
  • Thèmes : Ecole – Jeunesse

My ID is Gangnam Beauty est une adaptation du web-comics de l’auteur Gi Maeng Gi.

Gang Mi Rae est une jeune fille timide et très complexée par son apparence physique. Malgré son honnêteté et sa gentillesse, elle est maltraitée par beaucoup de gens et même intimidée quand elle allait à l’école.
Avant d’entamer son cursus universitaire, Mi Rae subit une chirurgie plastique qui la change complètement. Mais elle est toujours pointée du doigt et se fait même appeler « Gangnam Beauty ».

Pendant ce temps, Do Kyeong Seok est un bel étudiant intelligent qui fréquente la même université que Mi Rae. Il ne juge pas les gens par leur apparence mais préfère plutôt regarder la beauté intérieure de la personne. (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/my%2Bid%2Bis%2Bgangnam%2Bbeauty.html)

Mon avis : Histoire sympatoche mais sans plus…

Im Su Hyang, la lead féminine, m’a un peu fatigué par moment et j’ai eu du mal à complètement adhérer à son personnage, trop niais pour moi. De plus, je n’ai pas trouvé son jeu d’actrice exceptionnel. Quant à Cha Eun Woo qui campe le rôle de Do Kyeong Seok, je l’ai trouvé inexpressif, mou du genou et parfois terne. Je ne sais pas si c’est ce que rechercher à montrer les réalisateurs mais ce n’est pas réussi pour moi. Seul point positif, ses moments de jalousie sont très drôles à regarder.

En clair, drama assez divertissant dans l’ensemble mais avec des jeux d’acteur trop faibles à mon goût et une OST limite énervante par moment. Je ne connais pas le web comics de Gi Maeng Gi mais cette adaptation ne m’a pas donné envie de le lire.

 

 

 

00-1532703874860943272827

 

  • Titre alternatif : Still 17 / 30 But 17
  • Titre original : Seoreunijiman Yeorilgobipnida / 서른이지만 열일곱입니다
  • Pays : Corée du Sud Corée du Sud
  • Episodes : 32 x 35 min
  • Diffusion Terminée : du 23/07/2018 au 18/09/2018
  • Saison : été 2018
  • Chaine TV : SBS
  • Genres : Comédie – Mélodrame – Romance
  • Thème : Amour
  • Age conseillé : 15 ans et +

Wu Seo Ri se réveille du coma dans lequel elle est plongée depuis ses 17 ans. Elle est maintenant âgée de 30 ans cependant elle reste mentalement la jeune fille de 17 ans qu’elle était avant son accident. S’adaptant difficilement à sa nouvelle vie, elle cherche à tout prix à renouer avec son passé, c’est ainsi qu’elle croise le chemin de Woo Jin.

Gong Woo Jin est quant à lui un jeune scénographe de 30 ans. Suite à un traumatisme qu’il a vécu il y a 13 ans, il évite de s’impliquer dans les relations pouvant le lier aux autres. (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/thirty+but+seventeen.html)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : De prime abord, je n’étais pas forcément attirée par ce drama mais après avoir visionné les deux premiers épisodes, je me suis rendue compte du vrai petit bijou que j’aurai pu louper !

On pourrait penser que c’est du déjà-vu mais cette histoire est particulièrement touchante. On s’attache forcément aux deux lead à cause de leurs passés communs tragiques. On découvre petit à petit qu’ils deviennent mutuellement le remède de l’autre pour panser leurs blessures. Diamétralement opposés (l’un introverti, l’autre extravertie) mais en même temps tellement similaires par leurs bizarrerie, ils ne pouvaient qu’être destinés l’un à l’autre. C’est un couple tout mignon car très naïf mais rafraîchissant et drôle à causes de leurs inexpériences des relations humaines.

Yang Se Jong m’a déjà marqué émotionnellement dans « Temperature Of Love » par son jeu d’acteur et dans celui-ci, mon impression ne fait que se confirmer. Il est vraiment doué pour faire transparaître aux spectateurs les émotions des personnages qu’il interprète. Le rôle de Gong Wu Jin m’a, d’une manière spéciale, touchée car c’était intéressant mais bouleversant en même temps de voir quel impact majeur cet incident a pu avoir sur son évolution dans sa vie : il a caché durant des années ses émotions à son entourage ainsi que ses peurs afin d’oublier sa présumée culpabilité d’avoir été la cause de la mort d’une personne.

Quant à Wu Seo Ri, elle est drôle, fragile mais forte à la fois malgré les évènements qui ont bousculé sa vie parfaite d’adolescente. Elle n’abandonne jamais et reste positive. Elle a également une formidable capacité à redonner de la joie ainsi que vie aux personnes et aux choses qui l’entourent. C’est le vrai petit rayon de soleil de cette « famille » pour le moins bizarre mais tellement attachante. Je viens de me rendre compte que j’avais déjà vu Shin Hye Sun dans « The Legend Of Blue Sea« , « Oh My Ghost » et « She Was Pretty » mais je ne l’avais pas remarquée plus que cela. Dans le rôle de Seo Ri, elle est vraiment plus que crédible. Il y a une très bonne alchimie également entre elle et Yang Se Jong.

Ahn  Hyo Seop interprète un Yu Chan très mature pour son âge. Son personnage est le plus adulte de toute la tribu et il s’inquiète constamment du bien être de sa « famille » comme une mère le ferait pour ses enfants. Il est vraiment sympathique et amusant donc on ne peut que l’apprécier. J’ai aimé les interprétations de l’acteur dans « Splash Splash Love » ainsi que dans « Queen Of The Ring » et j’ai été heureuse de le retrouver de nouveau dans un drama.

Ye Ji Won est une actrice qu’on adore forcément car elle interprète toujours des personnages singuliers qui marquent l’esprit ! Dans celui-ci, elle ne déroge pas à ses habitudes mais le personnage de Jennifer renferme en plus un côté fragile (qu’on découvre au fur et à mesure) qui nous charme tout de suite. C’est une actrice vraiment excellente que je ne me lasse pas de suivre !

Donc, comme vous avez pu le constater, ce drama m’a incontestablement plu ^^! L’histoire est attrayante, drôle et mélancolique à la fois et son OST (https://lemondecrearifdemaelia.com/2018/09/23/ost-thirty-but-seventeen/) ne fait que renforcer ce ressenti (je suis particulièrement fane de « Get Away » de Bonggu que je ne cesse d’écouter en boucle !). Le casting est juste génial et il reste forcément dans mon top 10 des dramas à revoir absolument !