her_senior_2858

 

  • Titre alternatif : Her Senior
  • Titre original : Senpai to kanojo / 先輩と彼女
  • Pays : Japon
  • Date de sortie : 17/10/2015
  • Genres : Comédie – Comédie sentimentale – Ecole – Romance
  • Thèmes : Ecole – Triangle amoureux
  • Durée : 1h43

Tsuzuki Rika rentre en première année au lycée. Son objectif est de vivre une belle romance. Elle tombe amoureuse de Minohara Keigo qui est en dernière année. Mais Minohara est encore amoureux d’Okita Aoi, une ancienne élève maintenant en première année à l’université. (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/her+senior.html)

Mon avis : J’ai eu beaucoup de mal avec l’interprétation de Yoshine Kyoko (Tsuzuki Rika) que j’ai trouvé trop gamine et qui est dans le surjeu constamment. Elle m’a vraiment agacée tout le long même si vers la fin son acting devient plus supportable. Le film, quant à lui, tire en longueur. D’ordinaire, les 2h habituelles des live action asiatiques ne me dérangent pas car le temps passe très vite mais, pour celui-ci, cela a été presque une vraie torture ! Et l’absence de musique ne fait qu’accentuer cette ambiance pesante et cette intrigue plate. La raison pour laquelle je n’ai pas stoppé le visionnage est Shison Jun, interprète de Minohara Keigo, dont le jeu d’acteur est très convainquant. De plus, il a une petite bouille bien sympathique ^^ !

Pour ma part, un film sans intérêt que je ne revisionnerai sûrement pas !

 

2519

 

  • Titre original : ピーチガール
  • Pays : Japon
  • Date de sortie : 20/05/2017
  • Genres : Comédie – Romance
  • Thèmes : Ecole – Jeunesse
  • Durée : 1h56

Adachi Momo est une jeune lycéenne pleine de tempérament. Avec ses cheveux rougis par le chlore et sa peau bronzée, elle passe souvent pour une fille facile.
Sa pseudo-amie, Kashiwagi Sae, veut avoir tout ce qu’elle a. Allant jusqu’à l’imiter jusqu’au moindre détail et convoiter tout ce que Momo aime, elle devient vite une peste.
De peur que Sae lui pique le garçon qu’elle aime depuis le collège, Toji, Momo ment en prétendant aimer Okayasu Kairi, le don juan du lycée.
Sae ne met pas longtemps à attaquer mais contre toute attente Kairi la rejette.
Quand elle découvre que Momo aime Toji, Sae, profondément humiliée décide de tout mettre en œuvre pour se venger de Momo… (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/peach+girl.html)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : J’ai eu du mal avec Yamamoto Mizuki (Adachi Momo) au début car elle était trop dans l’exagération pour moi mais, au fil du film, j’ai fini par l’apprécier car son jeu devient plus retenu et par la même occasion, plus sensible. Le personnage de Okayasu Kairi joué par Inoo Kei est mon préféré. Il est tout à fait le type de garçon qui me plaît avec son enthousiasme débordant, honnête dans l’expression de ses sentiments, drôle et mignon tout plein ! Il est petit par la taille mais grand par le coeur. Par contre, je n’ai pas apprécier le personnage de Kazuya Toji (Arata Mackenyu) que j’ai trouvé sans intérêt. Même le rôle de la peste Kashiwagi Sae (Nagano Mei) était plus attractif que lui !

J’ai adoré suivre l’évolution des sentiments réciproques des deux lead principaux ainsi que l’histoire en général. C’est sans grande prétention mais mignon tout plein. J’ai même versé ma petite larme ! Je ne connaissais pas le manga ni l’anime mais je pense tenter les deux pour pouvoir faire une comparaison. Film très sympathique que je reverrai avec plaisir.

 

newclubimage-hanamizuki-E3-83-8F-E3-83-8A-E3-83-9F-E3-82-BA-E3-82-AD-37382079-998-587

 

  • Titre original : ハナミズキ
  • Pays : Japon
  • Date de sortie : 21/08/2010
  • Genre : Romance
  • Durée : 2h09

Ce film est basé sur la chanson d’amour « Hanamizuki » qui émut la nation japonaise en 2004.

A Hokkaido, Sae, jeune fille studieuse qui désire entrer à l’université de Tokyo, travaille dur pour passer ses examens. Un jour, elle rencontre Kohei qui rêve de devenir pêcheur pour suivre la route de son père.
Ils tombent rapidement amoureux et lorsque Sae part pour Tokyo, ils commencent à entretenir une relation à longue distance.

Malgré leur amour très fort, ils finissent par rompre.

Cependant, dix ans plus tard, un miracle se produit… (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/hanamizuki.html)

Mon avis : J’ai vraiment apprécié ce film même s’il y a eu quelques longueurs. L’histoire de ces deux êtres amoureux qui ont du mal à faire coïncider leurs aspirations personnelles avec leur amour est très touchante à suivre. Le duo Aragaki Yui/Ikuta Toma fonctionne plutôt bien et l’enchaînement des évènements est plutôt bien maîtrisé.

Un film rempli de douceur, de tendresse et d’amour agréable à regarder.

 

 

p9-schilling-week-a-20170216-870x620

 

  • Titre alternatif : Isshukan Friends
  • Titre original : 一週間フレンズ。
  • Pays : Japon
  • Date de sortie : 18/02/2017
  • Genres : Drame – Mélodrame – Romance
  • Thèmes : Ecole – Jeunesse
  • Durée : 2h00

Hase Yuki est un lycéen qui voudrait se rapprocher de sa camarade Fujimiya Kaori qui est tout le temps toute seule. Mais celle-ci refuse car elle oublie ses amis chaque lundi. Malgré cela, Yuki insiste pour devenir ami avec elle. (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/one+week+friends.html)

Mon avis : De prime abord, j’ai été surprise de voir Yamazaki Kento jouer un rôle extraverti. On a l’habitude de le voir interpréter des personnages froids, distants et inaccessibles, ce qui lui va à ravir d’ailleurs mais dans celui de  Hase Yuki, il est souvent entrain de courir dans tous les sens, arguant toujours son beau sourire et bavardant à tout va ! Par la suite, je l’ai trouvé extrêmement touchant. J’étais déjà fane de Yamazaki Kento depuis longtemps mais ce rôle nous montre à quel point il est est un excellent acteur.

Kawaguchi Haruna n’est pas en reste dans son interprétation de Fujimiya Kaori. Elle est vraiment très convaincante. Et cela fait du bien de voir les rôles s’inverser de temps en temps ^^. Le duo est magnifique et leur histoire est vraiment très mignonne. Leur profonde amitié est un pur régal à regarder.

J’ai beaucoup aimé ce film et j’aurai vraiment adoré qu’il soit adapté en drama pour en profiter davantage. La fin peut laisser perplexe mais on se doute de l’issue de l’histoire. Et le concept des dessins dans le livre qui permettent à Kaori de se souvenirs de Yuki est vraiment beau. Ce film est rempli de poésie, de sincérité et de tendresse. A voir absolument !

 

maxresdefault

 

  • Titre original : Hirunaka no Ryuusei / ひるなかの流星
  • Pays : Japon
  • Date de sortie : 24/03/2017
  • Genres : Drame – Ecole – Romance
  • Thèmes : Jeunesse – Triangle amoureux

Yosano Suzume est une lycéenne qui a toujours vécu à la campagne, mais qui doit soudainement déménager chez son oncle à Tokyo car ses parents partent travailler à l’étranger.
À peine arrivée, elle fait la connaissance de Shishio Satsuki qui n’est autre que son professeur principal.
Elle va ensuite devenir amie avec le timide Mamura Daiki et avec sa rivale Nekota Yuyuka. (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/daytime+shooting+star.html)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : Cela faisait longtemps que je n’avais pas regardé de films japonais et celui-ci était dans ma « watchlist » depuis un moment. D’ordinaire, je ne suis pas adulatrice d’histoire relatant d’une relation prof/élève mais ce dernier, je l’ai vraiment apprécié. Et c’est en partie dû à la présence de Shirahama Alan (Mamura Daiki) dont j’ai adoré la prestation. Cela fait du bien de voir à l’écran un jeune garçon tout mimi qui ne fait pas le dur et qui est tout timide. Il m’a fait craquer tout de suite !

Yosano Suzume (interprétée par Nagano Mei) est un personnage comme je les adore : mimi, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et franche. Elle a ramené beaucoup de fraîcheur à un genre vu et revu. Quant à Miura Shohei (jouant Shishio Satsuki), il est toujours aussi charmant et très performant dans son rôle.

Le triangle amoureux est le sujet principal du film mais j’ai trouvé la relation de Yosano et Mamura prépondérante tout le long donc on ne pouvait se tromper sur l’issue de l’histoire.

Dans l’ensemble, un film mignon tout plein avec un très bon casting qui nous fait passé un agréable moment.

 

Final-soundtrack

 

  • Titre original : Hana Yori Dango F / 花より男子F (ファイナル)
  • Pays : Japon
  • Date de sortie : 28/06/2008
  • Auteur original : Kamio Yoko
  • Réalisateur : Ishii Yasuharu
  • Scénariste : Takuma Takayuki
  • Compositeur / Musique : Yamashita Kosuke
  • Producteurs : Mishiro Shinichi, Setoguchi Katsuaki
  • Assistant réalisateur : Tsuboi Toshio
  • Acteurs principaux : Inoue Mao (Makino Tsukushi), Matsumoto Jun (Domyoji Tsukasa), Oguri Shun (Hanazawa Rui), Matsuda Shota (Nishikado Sojiro), Abe Tsuyoshi (Mimasaka Akira)
  • Genres : Comédie – Romance
  • Durée : 2h11

Quatre années sont passées.

« Moi, Domyoji Tsukasa, ai formellement décidé de me marier au printemps prochain ! Je vais épouser la femme qui m’est destiné, qui a capturé mon cœur et qui ne le laisse pas partir, Tsukushi Makino ! »

Dans un hôtel japonais, Tsukasa donne une conférence de presse pour annoncer cette nouvelle au monde entier. Nous voyons ensuite Tsukushi visée par les programmes de télévision la saluant comme une Cendrillon des temps modernes. S’ensuit la remise des présents d’engagement des deux familles respectives. Kaede Domyoji, la mère de Tsukasa, qui avait toujours été contre la relation de son fils avec Tsukushi, offre à cette dernière une tiare de dix milliards de yen comme preuve qu’elle accepte leur union. La tiare nommée « Le Sourire de Vénus » est un héritage transmis depuis des générations par les femmes de la famille Domyoji.

La nuit, assise dans sa chambre d’hôtel, Tsukushi admire la tiare miroitante. Elle remarque qu’en devenant la femme de Tsukasa, futur héritier de la famille Domyoji, tous ses soucis se sont envolés et sa vie est sur le point de changer. Tsukasa lui, a cependant juré qu’il protégerait la famille Makino pour le reste de sa vie.
Cependant, sous les yeux de Tsukushi et Domyoji, la tiare est volée par un homme tout habillé de noir.
Le propriétaire de l’hôtel est-il complice ? La valeur de la tiare l’intéresse-t-il ? Ou est-ce que quelqu’un souhaite mettre fin au mariage de Tsukushi et Tsukasa ? Qui est le criminel ?

Pour récupérer le « Sourire de Vénus » qui, par la légende, dit qu’elle apporterait l’amour éternel à son porteur, Tsukushi et Tsukasa vont alors parcourir le monde entier à sa recherche.
Mais vont-ils rester ensemble? Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences?

Et pendant ce temps-là que deviennent les membres du F4 qui ont chacun commencé leur petit bout de chemin seul ? Que font-ils actuellement et où sont-ils ?… (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/hana+yori+dango+final.html)

Mon avis : Film vraiment sympathique dans la lignée du drama. J’ai trouvé Domyoji encore plus sexy et Makino très belle. Avec ses incertitudes, certes justifiées, elle m’a un peu agacée tout de même mais bon cela rajoute un peu de piment dans leur relation. La fin est naturellement prévisible mais très touchante. Si vous êtes fans de « Hana Yori Dango« , vous aimerez sûrement ce film !

…………………ATTENTION SPOILERS DANS LA PROCHAINE VIDEO!!!…………………….

 

 

kinogallery.com-loveO2O-0520799001471253730

  • Titre alternatif : Love 020 / Just One Smile Is Very Alluring
  • Titre original : Wei Wei Yi Xiao Hen Qing Cheng / 微微一笑很倾城
  • Pays : Chine
  • Date de sortie : 12/08/2016
  • Auteur original : Gu Man
  • Réalisateur : Zhao Tian Yu
  • Scénariste : Gu Man
  • Acteurs principaux : Angelababy (Bei Wei Wei), Jing Bo Ran (Xiao Nai)
  • Genres : Comédie – Drame – Romance
  • Durée : 1h35

Xiao Nai est un expert en jeu vidéo RPG, il est également très populaire dans son campus pour son allure de beau gosse. Un jour, il rencontre Bei Wei Wei et tombe sous son charme ou plus particulièrement pour la manière dont elle pianote son clavier durant un jeu en ligne.

Ainsi Xiao Nai utilise ses compétences dans la vie virtuelle pour se rapprocher de la jeune femme. Mais qu’en est-il de la vie réelle, est-ce que leur relation s’arrêtera derrière leur écran ou passera-t-elle le niveau supérieur ? (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/love+o2o.html)

Mon avis : J’ai adoré ! Le drama est sur ma « watchlist » depuis des mois mais, comme je n’accroche pas avec la lead féminine, j’hésite à le commencer. Cependant, le film m’a donné envie de le voir du coup !

Le mélange judicieux de romance et du virtuel est juste génial et le concept est plutôt original. L’esthétisme des images du jeu est magnifique et la transition entre les scènes de la réalité et celles de l’univers du jeu est vraiment bien faite. De plus, le couple est trop mignon, ce qui n’est pas négligeable et l’interprétation de Angelababy (Wei Wei) et Jing Bo Ran (Xiao Nai) est plus que convaincante.

J’ai passé un agréable moment devant cette romance, immergée complètement dans ce monde mi-virtuel, mi-réel.

my-tutor-friend-donggabnaegi-gwawoehagi-2003_68601378434511

  • Titre original : Donggabnaegi / 동갑내기 과외하기
  • Pays : Corée du Sud
  • Date de sortie : 30/01/2003
  • Réalisateur : Kim Gyeong Hyeong
  • Acteurs principaux : Kwon Sang Woo (Kim Ji-hun), Gong Yoo (Jong-soo), Kim Ha Neul (actrice) (Choi Su-wan)
  • Genres : Action – Art Martial – Comédie – Romance
  • Durée : 1h50

Etudiante en anglais de 21 ans, Choi Su-wan dispense son savoir à des jeunes en difficulté scolaire pour payer ses études. Sous la pression de sa mère, elle commence à donner des cours privés à Kim Ji-hun, un rebelle de 21 ans également, encore coincé au lycée après avoir passé quelques années aux USA pour étudier.
Lui aussi contraint par son père à suivre les cours de Su-wan, Ji-hun ne montre aucun respect envers la jeune fille et tente de la dissuader par tous les moyens.
Les noms d’oiseaux volent entre les deux, chacun ayant décidé de prendre le dessus sur l’autre. Et comme il faut bien que les cours de Su-wan portent leurs fruits, tous deux jouent une course contre la montre pour relever les résultats scolaires de Ji-hun.
Leur relation orageuse construit ainsi peu à peu un amour mutuel que l’on n’aurait osé imaginer de prime abord. (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/my+tutor+friend.html)

Mon avis : Amusant, drôle avec des scènes parfois complètement WTF! C’est vrai que Kwon Sang Woo est plus sexy que Park Ki Woong (« My Tutor Friend 2« ) et son rôle d’étudiant ténébreux et rebelle ne fait qu’accentuer cela cependant, j’ai tout de même une petite préférence pour le 2e film.

J’ai quand même été divertie par les péripéties des deux tourtereaux ainsi que leurs échanges houleux et j’ai bien aimé le rôle de Gong Yoo. Il m’a fait beaucoup rire ! Kim Ha Neul, l’actrice qui joue Su Wan, ne m’a pas marqué plus que cela et j’ai eu beaucoup de mal avec elle mais l’interprétation de Kwon Sang Woo est telle que j’ai su faire abstraction et pu profiter du film.

Bon petit film divertissant mais sans plus…

my-tutor-friend-2-donggabnaegi-gwawoehagi-2-2007_64621378434535

  • Titre alternatif : My Tutor Friend 2
  • Titre original : Donggabnaegi Gwaoihagi Leseun II / 동갑내기 과외하기 레슨 II
  • Pays : Corée du Sud
  • Date de sortie : 19/04/2007
  • Réalisateur : Kim Ho Jeong (réalisatrice)
  • Scénariste : In Eun Ah
  • Assistants réalisateur : Kwon Yeong Rak, Park Hong Su
  • Acteurs principaux : Lee Cheong Ah (Junko), Park Ki Woong (Jong Man), Lee Yeong Ha (Le père de Jong Man)
  • Genres : Comédie – Romance
  • Durée : 2h05

Junko est une étudiante japonaise qui réussie à entrer dans une université coréenne via un programme d’échange, tout cela pour retrouver l’homme qui, pour elle, est son âme soeur et qu’elle a rencontré au Japon. Mais une fois en Corée, elle doit prendre des cours particuliers afin de s’améliorer et tombe sur le pire des profs qu’on peut imaginer… (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/my+tutor+friend+lesson+ii.html)

Mon avis : Bizarrement, j’ai adoré. J’ai beaucoup aimé entendre du japonais et du coréen dans un même film. Même si la romance est plutôt discrète, la rivalité du début entre Junko et Jong Man ainsi que l’évolution de leur relation est vraiment divertissante à suivre. Et, que ce soit pour les situations cocasses, les interactions entre le deux lead et surtout les deux potes de Jong Man tellement ridicules parfois, ce film m’a fait beaucoup rire et j’ai réellement passé un bon moment à le regarder.

Je ne peux pas le comparer au 1er puisque je ne l’ai pas encore vu (et oui, je ne suis pas comme tout le monde, j’ai fait les choses à l’envers ^^!) mais celui-ci est amusant et les personnages sont vraiment attachants et j’ai pu y découvrir Park Ki Woong qui n’est pas mal au niveau interprétation (ainsi qu’au niveau sex-appeal je dois dire!). Par contre, je ne suis pas certaine que je retenterai un deuxième visionnage.

 

 

  • Titre alternatif : I Am in Trouble Because My Older Brother Loves Me Too Much / I Have Difficulty to Be Loved Too Much by Older Brother
  • Titre original : Ani ni Aisaresugite Komattemasu / 兄に愛されすぎて困ってます
  • Pays : Japon
  • Date de sortie : 30/06/2017
  • Auteur original : Yagami Rina (Manga)
  • Réalisateur : Kawai Hayato
  • Scénariste : Matsuda Yuko
  • Compositeur / Musique : Makido Taro
  • Producteur : Ueno Hiroyuki
  • Directeur de la photographie : Kimura Shinya (directeur de la photographie)
  • Acteurs principaux : Tsuchiya Tao (Tachibana Setoka), Katayose Ryota (Tachibana Haruka), Chiba Yudai (Serikawa Takamine), Kusakawa Takuya (Mioka Chiaki)
  • Thèmes : Ecole – Triangle amoureux
  • Genres : Comédie – Comédie sentimentale – Ecole – Romance
  • Durée : 1h39

Tachibana Setoka est malchanceuse en amour, elle s’est déjà confessée 12 fois mais a toujours été rejetée. Il s’avère que cela est en grande partie dû à son grand frère Haruka qui la surprotège et fait fuir les garçons. En réalité, Setoka et Haruka ne sont pas liés par le sang mais Haruka le cache à sa sœur.

Un jour, le premier amour de Setoka, Takamine Serikawa, réapparait et décide de se rapprocher d’elle. Mais Haruka ne compte pas laisser les choses se dérouler si facilement… (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/my+brother+loves+me+too+much.html)

Mon avis : Je n’ai pas pu attendre que la version sous-titrée en français sorte tellement j’étais impatiente de le voir. Je ne suis pas une pro en anglais mais comme les dialogues ne sont pas compliqués, j’ai réussi à comprendre le film. Le préquel de 5 épisodes donnait réellement envie de voir la suite (https://lemondecrearifdemaelia.com/2017/09/04/ani-ni-aisaresugite-komattemasu/)…

Il y a des scènes complètement ridicules parfois mais le couple Setoka/Haruka est si mignon que j’ai adoré le film. De plus, j’ai un réel « crush » pour Katayose Ryota ! Et le personnage qu’il incarne m’a vraiment touchée et fait beaucoup rire en même temps. Quant à Tsuchiya Tao, j’ai trouvé son interprétation trop légère et, dans les débuts, elle m’a vraiment agacée. Il n’y a que dans les moments décisifs ou tristes de l’histoire où elle a réussi à me convaincre. Pour ce qui est de Chiba Yudai (Serikawa Takamine), j’ai toujours eu du mal avec cet acteur car il surjoue trop pour moi. 

Dans l’ensemble, un bon petit film sans prise de tête, charmant et drôle.