masterdevilheader

  • Titre alternatif : Master Devil Don’t Kiss Me
  • Titre original : E Mo Shao Ye Bie Wen Wo / 恶魔少爷别吻我
  • Pays :  Chine
  • Episodes : 46 x 25 min
  • Diffusion terminée : du 09/01/2017 au 04/04/2017
  • Saison : Hiver 2017
  • Chaine TV : QQ
  • Genres : Comédie – Ecole – Romance
  • Thèmes : Ecole – Jeunesse

La mère de An Chu Xia meurt après avoir fait un don d’organe à un riche homme d’affaires. L’épouse de ce dernier, reconnaissante, décide de prendre Chu Xia sous sa tutelle. Petit problème : son fils, Han Qi Lu et Chu Xia se sont déjà rencontrés et ne s’apprécient pas vraiment. Loin de là, même. 

Maintenant, non seulement ils doivent vivre ensemble, mais en plus, ils doivent aller dans la même école pour riches héritiers et la mère deQi Lu a présenté Chu Xia comme la fiancée de Han Qi Lu. (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/master+devil+do+not+kiss+me.html)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : Je suis toujours aussi fane de ce genre d’histoires dans lesquelles les deux lead se disputent constamment mais s’aiment secrètement surtout que celui-ci, j’étais impatiente de le voir. Les deux lead de ce drama sont vraiment très attractifs et leurs personnages respectifs ont beaucoup de caractère donc on sait déjà dès le début du drama qu’on aura le droit à des échanges explosifs et divertissants. Et c’est le cas d’ailleurs tout le long de l’histoire.

En ce qui concerne la qualité de la réalisation, ce n’est pas le top mais ça ne m’a pas dérangée car je me suis plongée tout de suite dans l’intrigue et j’ai enchaîné d’ailleurs les 48 épisodes en un week-end ! 

Le casting est plutôt pas mal. J’aime beaucoup l’évolution du personnage de Qi Lu ainsi que la relation d’amitié entre cette bande de jeunes. On peut ressentir un bon feeling entre les deux lead, Xing Fei et Li Hong Yi et leur couple est très mignon mais drôle à la fois à cause de leurs chamailleries incessantes. Seul petit bémol : pas assez de bisous à mon goût ^^ ! 

Petite comédie romantique légère et très sympathique. J’ai cru comprendre qu’une saison 3 est prévue mais que le casting est complètement différent. Je ne suis pas certaine que je la regarderai car je me suis vraiment bien attachée à celui-ci. A voir.

104385

  • Titre alternatif : Why Secretary Kim
  • Titre original : Gimbiseoga Wae Geureolkka / 김비서가 왜 그럴까
  • Pays :  Corée du Sud
  • Episodes : 16 x 60 min
  • Diffusion terminée : du 06/06/2018 au 26/07/2018
  • Saison : Printemps 2018
  • Chaine TV : tvN
  • Genres : Comédie – Romance
  • Thèmes : Société – Travail
  • Age conseillé : 15 ans et +

L’histoire de »What’s Wrong With Secretary Kim » est adaptée d’un roman du même titre, écrit par Jeong Gyeong Yun

Lee Yeong Jun est un héritier de deuxième génération. Il est un homme beau, riche et intelligent, mais terriblement arrogant. Sa famille possède une grande entreprise où il occupe le poste du vice-président. 

Kim Mi So est la secrétaire de Yeong Jun depuis plusieurs années car elle correspond parfaitement à ses attentes. Sauf que cette dernière décide un jour de quitter son poste… (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/what-s+wrong+with+secretary+kim.html)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : J’adore Park Seo Joo donc je ne pouvais que regarder ce drama ! Je n’ai jamais été déçue de son acting jusqu’à présent et il m’avait vraiment bluffée dans « Fight For My Way« . Le retrouver dans un rôle différent et complètement décalé a été un pur bonheur ! Et le petit plus, c’est qu’il est vraiment sexy quand même 🙂 ! 

Son duo avec Park Min Young est trop mignon et il est clair qu’on ressent beaucoup d’alchimie entre eux. 

Même si l’histoire est loin d’être originale, elle a fait son boulot : une bonne petite comédie romantique sans prise de tête avec un casting plus que satisfaisant. Pour les fans du genre, je vous le recommande ;).

lnmw74olbd

  • Country: China
  • Native Title: 国民老公
  • Also Known As: Guo Min Lao Gong , Nation’s Husband
  • Genres: Romance, Family
  • Episodes: 28
  • Aired: Jan 15, 2018 – Feb 5, 2018
  • Aired On: Monday, Tuesday, Wednesday
  • Duration: 45 min.

Ce drama relate l’histoire d’amour de Lu Jin Nian et Qiao An Hao s’étendant sur 13 ans. Ils se rencontrent une première fois mais à cause de multiples malentendus, leurs chemins finissent par se séparer.

Aujourd’hui, Jin Nian est devenu un acteur très connu, surnommé le « mari national » de ses dames et également directeur de son ancienne agence de divertissement tandis que An Hao est une nouvelle recrue dans la même entreprise. Le destin finit donc par les réunir et suite à des circonstances malheureuses, ils contractent un faux mariage… (Source : https://mydramalist.com/24343-pretty-man)

Mon avis : Ce drama m’a littéralement tuée ! Je ne sais même pas comment j’ai réussi à le terminer ! Je ne jamais vu d’histoire autant remplie de malentendus et avec un casting aussi soporifique ! De prime abord, elle n’a rien d’originale mais si en plus elle n’est constituée que de quiproquo et de « je t’aime, moi non plus », ce drama est complètement vide de sens ! Tout le long, j’ai eu envie de secouer les deux lead pour qu’ils réagissent en adultes et fassent face à leurs problèmes ! De même pour le reste du casting d’ailleurs ! Ils ne connaissent que la fuite et ils n’ont pas l’air de comprendre que le meilleur moyen de trouver une solution à leurs soucis est de communiquer ! Ces faux-fuyant incessants deviennent lassants et même parfois très pesants. 

Et cette fin quoi ! Les producteurs auraient pu au moins nous offrir une belle fin pour compenser la médiocrité du reste du drama ! S’ils s’osent nous pondre une saison 2 aussi insignifiante, elle ne vaudra même pas la peine d’être regardée pour ma part ! 

Voilà mon ressenti pour ce drama après cela n’engage que moi et je vous invite à vous faire votre propre idée…

 

wok_of_love_3039

  • Titre alternatif : Greasy Melo / Greasy Romance
  • Titre original : Gireumjin Mello / 기름진 멜로
  • Pays :  Corée du Sud
  • Episodes : 38 x 35 min
  • Diffusion terminée : du 07/05/2018 au 17/07/2018
  • Saison : Printemps 2018
  • Chaines TV : SBS Plus – SBS – DRAMAcube – Dramax
  • Genres : Comédie sentimentale – Gastronomie
  • Thèmes : Amitié – Amour – Nourriture – Travail
  • Age conseillé : 15 ans et +

Seo Pung, chef d’un restaurant chinois doublement étoilé d’un grand hôtel, et Dan Seo Wu, héritière d’un chaebol, filent le parfait amour (en apparence) avec leurs moitiés respectives et sont tous les deux sur le point de se marier.

Du Chil Seong, ancien leader de gang ayant purgé sa peine, usurier et propriétaire d’un immeuble, se trouve à la tête d’un restaurant « Hungry Wok » qui se situe en face du grand hôtel.

Le hasard de la vie les fait se rencontrer tour à tour chez le coiffeur et c’est à partir de ce moment-là que tout bascule… (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/wok+of+love.html )

 

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : J’ai tout de suite accroché au drama grâce à un mélange intelligent d’histoires mélodramatiques touchantes mais allégées par des touches d’humour qui nous rendent forcément addictifs ! 

Junho est toujours aussi magnifique ! Depuis que je l’ai découvert dans « Just Between Lovers » (où il était magistral ! ), je suis devenue une fane inconditionnelle de son jeu d’acteur. Il a une formidable capacité à s’imprégner de son rôle ce qui nous permet de nous faire ressentir parfaitement les émotions de ses personnages. En chef cuisinier, je l’ai trouvé vraiment excellent et très sexy ♥♥♥ ! Et le retrouver dans un registre plus léger a vraiment été jouissif !

Quant à la lead féminine, je ne la connaissait pas et j’avais du mal à l’imaginer partager l’affiche avec Junho mais, par la suite, elle m’a complètement convaincue et l’alchimie entre les deux acteurs est indéniable. Ils m’ont fait beaucoup rire tous les deux et la franchise de Sae Wu (personnage interprété par Jeong Ryeo Won) est tellement rafraîchissante ! Cela évite trop de malentendus entre eux et nous fait ressentir la tension sexuelle présente dès le début.

Le personnage de Du Chil Seong joué par Jang Hyeok est parfait ! Malgré son passé de gangster, il est vraiment très attachant car on le découvre tendre et sensible au fur et à mesure du drama. De plus, chaque événement heureux de son entourage est dû à ses actions et son dévouement pour sa « famille ». 

On est réellement captivé et séduit par cette « famille » de cuisiniers qui surmontent tous les obstacles ensemble. Le casting est vraiment génial et l’histoire très attractive. Après avoir vu le dernier épisode, mon premier ressenti a été que je ne voulais pas qu’il se termine ! Je ne regrette pas de mettre lancée dans ce drama et je serai prête sans aucune hésitation à me replonger dedans. Il fait forcément parti de mon top 10 ! Un conseil : foncez !

 

 

moi-tinh-dau-thien-tue-dai-nhan-201805257

 

  • Autres Noms : The First Love of the Man Who Was Thousand Years Old , Moonshine And Valentine , His Excellency’s First Love , Qian Sui Da Ren De Chu Lian , Jie Ai , Jie Ai Qian Sui Da Ren De Chu Lian , 结爱
  • Titre originel : 结爱·千岁大人的初恋
  • Pays : Chine
  • Episodes : 25
  • Période : 9 Mai 2018 – 13 Juin 2018
  • Durée épisodes : 45 min 
  • Réalisateurs : Leste Chen, Hsu Chao Jen
  • Genres: Romance, Drame, Fantasie

Guan Pi Pi est un reporter amateur dans un journal People. Malgré sa gentillesse et son joli visage, elle se retrouve abandonnée par son petit ami et trahie par sa meilleure amie. Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est qu’elle est marquée par une malédiction datant de 900 ans qui la condamne à mourir à 25 ans.

He Lan Jing Ting est le Maître de Jade et, aux yeux du monde, un spécialiste des reliques anciennes. Mais, en réalité, il se trouve être une divinité d’un autre monde, le Prêtre Droit du Clan des Renards du sud. Ce dernier est également à la recherche de l’incarnation de son ancien amour, Hui Yan qui n’est autre que Guan Pi Pi afin de lever la malédiction qui pèse sur elle… (Source : https://mydramalist.com/25154-the-first-love-of-the-man-who-was-thousand-years-old et arrangé par Moi ^^)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : J’ai tout de suite été plongée dans l’univers de ce drama ! Il est vraiment très addictif et j’aime beaucoup le casting. Tout le côté fantastique me plaît mais petit bémol pour moi, par la suite, ce côté là disparaît un peu. On ne peut rester indifférent à l’histoire d’amour maudite de He Lan et Guan Pi Pi.

Johnny Huang m’était inconnu jusqu’à présent mais j’espère sincèrement le retrouver dans un autre drama car son jeu d’acteur est excellent et il a beaucoup de sex-appeal. De plus, sa voix est vraiment envoûtante. Il m’a plus que convaincue dans le rôle de He Lan. Son amour inconditionnel pour Guan Pi Pi est touchant. Il m’a fait beaucoup rire avec ses petites maladresses lorsqu’il tente de s’adapter à cette nouvelle époque. Et j’ai adoré le lien qu’il a avec ses deux acolytes, Kuan Yong et Xu Xian.

De même pour Victoria Song, nouveau visage pour moi. J’ai adoré son interprétation de Guan Pi Pi. Fragile mais forte à la fois. De plus, son personnage ne tombe pas tout de suite amoureux du lead masculin ce qui est appréciable car cela donne du pep’s à l’intrigue.

Le triangle amoureux Kuan Yong/Xiao Ju/Xu Xian est vraiment étonnant et rafraîchissant. Et l’issue de leur histoire m’a bouleversée…

Malgré quelques incohérences à la fin, ce drama est un parfait mélange de romance, de fantastique et de drame agrémenter d’une pointe d’humour. L’OST est magnifique et j’aime beaucoup l’opening avec ses très beaux dessins. Une très belle histoire d’amour.

 

 

Rich-Man-Poor-Woman-3

 

  • Titre alternatif : Rich Man, Poor Woman
  • Titre original : Richimaen / Richimaen Pueoumeon / 리치맨 / 리치맨 푸어우먼
  • Pays : Corée du Sud
  • Episodes : 16 x 65 min
  • Diffusion Terminée : du 09/05/2018 au 28/06/2018
  • Saison : printemps 2018
  • Chaines TV : MBN – Dramax
  • Genres : Comédie – Romance
  • Thèmes : Amour – Quotidien
  • Age conseillé : 15 ans et +

Rich Man est un remake du drama japonais « Rich Man, Poor Woman« 

Lee Yu Chan est l’arrogant PDG de la société informatique Next One dont il est également le fondateur. Tous les jeunes professionnels aspirent à trouver un travail dans cette entreprise.
Lee Yu Chan souffre néanmoins d’une maladie qui l’a privée de sa capacité à reconnaître les visages. Par conséquent, il n’accorde plus sa confiance à quiconque et est devenu très méfiant avec les gens.

Kim Bo Ra est une jeune femme née à la campagne, sur l’île de Jeju. Elle est la fierté de sa famille, et est très populaire dans sa ville natale pour son intelligence. Elle se rend à Séoul pour suivre des cours dans une université, tout en portant sur ses épaules les attentes élevées de sa famille. Durant sa dernière année d’étudiante, Kim Bo Ra rencontre alors des difficultés à trouver un travail. Son rêve est de réussir à intégrer la société Next One.

Les chemins de Lee Yu Chan et Kim Bo Ra vont être amenés à se croiser, provoquant des changements dans leur vie. (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/rich+man.html)

Mon avis : J’avais beaucoup d’attentes pour ce drama car j’ai adoré la version japonaise.

Première petite déception, c’est le choix des acteurs. Je n’ai rien contre SUHO et je l’ai déjà vu dans « The Universe’s Star » dans lequel j’ai apprécié son jeu d’acteur mais dans le rôle du PDG froid et mystérieux, il n’a pas été crédible. J’ai plutôt vu le rôle de Lee Yu Chan comme un jeune adulte égoïste, faisant des caprices sans intérêts et limite méchant. Par contre, lors des moments difficiles que traversent son personnage, son acting est plus convainquant et même très touchant. Il manque de charisme pour pouvoir interpréter parfaitement ce rôle selon moi et peut-être même un peu plus de maturité. C’est ce qui m’a plu dans la version japonaise où Oguri Shun est captivant et excellent. Quant à Ha Yeon Su, j’étais impatiente de la retrouver dans le rôle principal après l’avoir découverte dans « Monstar » mais son interprétation trop naïve de Kim Bo Ra est trop légère et son personnage manque de caractère (surtout lorsqu’on la compare au rôle de Sawaki Chihiro interprétée avec brio par Ishihara Satomi). Il en va de même pour les deux second lead, Kim Ye Won et Oh Chang Seok, dont chacune de leurs apparitions m’ont agacée plus qu’autre chose.

Deuxième déconvenue, une histoire trop copier-coller à l’originale. Ce que j’affectionne particulièrement avec les remake réussis, c’est les différentes perspectives des histoires que nous montrent les différentes versions. L’intrigue générale reste la même mais l’évolution ou les développements de l’histoire sont plus ou moins différents. On est heureux de retrouver les personnages que l’on avait adoré dans une première version mais on reste surpris par leurs différences. Pour ce remake, l’histoire est très similaire à la version japonaise donc, le drama en devient parfois ennuyeux et insignifiant.

Malgré cela, il se laisse regarder car il est sans prise de tête et le duo SUHO/Ha Yeon Su reste tout de même très mignon. J’ai tellement savouré la version japonaise que je n’ai pas pu m’empêcher de les comparer et c’est peut-être pour cette raison que je n’ai pas su apprécier pleinement la version coréenne. Dommage…

 

fullsizephoto970167

 

  • Titre alternatif : I’m Going Crazy Because of You / I’m Crazy, for You!
  • Titre original : Michigessda, Neottaeme! / 미치겠다, 너땜에!
  • Pays : Corée du Sud
  • Episodes : 4 x 35 min
  • Diffusion Terminée : du 07/05/2018 au 08/05/2018
  • Saison : printemps 2018
  • Chaine TV : MBC
  • Genres : Comédie – Romance
  • Thèmes : Amitié – Amour
  • Age conseillé : 15 ans et +

Han Eun Seong travaille en tant qu’interprète coréen français. Depuis 8 ans, elle est très proche de Kim Rae Wan, un ami qu’elle rencontre pendant son cursus universitaire.
Cette amitié change le jour où ils finissent par dormir ensemble… (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/you+drive+me+crazy!.html)

Mon avis : Web drama sympathique et qui a fait son boulot, me divertir. J’ai beaucoup aimé l’alchimie et la tension sexuelle entre les deux lead. Ils sont drôles, maladroits mais vrais.

Parfait pour s’aérer l’esprit entre deux visionnages de dramas plus longs et plus complexes.

 

sprout_1115

 

  • Titre original : スプラウト
  • Pays : Japon
  • Episodes : 12 x 23 min
  • Diffusion Terminée : du 07/07/2012 au 29/09/2012
  • Saison : été 2012
  • Chaine TV : NTV
  • Genres : Comédie – Ecole – Romance

Sprout est un drama qui se base sur le manga populaire de Nanba Atsuko qui s’intitule « Bessatsu Friend ».

Dans ce drama une histoire d’amour va se développer entre deux lycéens nommés Souhei et Miku.

Dans toute sa vie de lycéenne, Miku n’a jamais eu de petit-ami car elle recherche l’homme qui lui est destiné. C’est alors qu’elle le rencontre enfin… et cette personne n’est autre que Souhei, un garçon qui va vivre chez elle.

En effet, le père de Souhei a demandé de l’aide au père de Miku pour s’occuper de son fils. Ainsi, la maison de Miku est devenue une sorte de pension pour des lycéens. Trouvant l’homme de son destin, celle-ci espère pouvoir sortir avec lui et vivre une belle et heureuse histoire d’amour !
Mais, Souhei sort déjà avec une jeune fille nommée Miyuki Ozawa qui n’est pas n’importe qui, puisque c’est la fille la plus mignonne du lycée !

L’histoire se concentre principalement sur Souhei et Miku. Plusieurs choses vont leur arriver… (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/sprout.html)

Mon avis : …………………………… ATTENTION ! Risque de SPOILERS !!!………………………… Drama tout mignon qui m’a fait passer par des montagnes russes d’émotion ! C’est une histoire qui n’a rien d’originale : un triangle amoureux (on peut même dire un carré lol!) se forme entre 3 lycéens durant l’été. Mais le casting tout jeune et vraiment « kawaii » nous fait passer un très bon moment. J’ai été partagé durant tout le long du drama sur le couple que je souhaitais voir finir ensemble (même si il n’y a aucun doute à avoir sur l’issue de l’intrigue). J’aime beaucoup le couple Miku/Hayato, adorables dans leur naïveté mais sincères avec leurs propres sentiments. Lorsque Hayato rompt avec Miku, j’ai pleuré pour lui… Il m’a trop fait de la peine… Puis, vers la fin, j’ai commencé à considérer Souhei plus sérieusement… De voir évoluer ses sentiments lentement pour Miku et le fait qu’il veuille tout de même tenir sa promesse envers Miyuki est vraiment beau à suivre mais également triste. Seul petit bémol : j’aurai voulu une histoire plus développé sur le couple Miku/Souhei ainsi que sur leur cohabitation.

Dans l’ensemble, un joli petit drama sans prise de tête qui fait du bien au moral et accompagné d’une OST sympathique. Je le reverrai avec plaisir.

OST :

  • « Hey! Say! JUMP » – Hana Egao (opening « Sprout« ) :

 

  • « Cruel And Beautiful World » de Grouplove :
  • « Bettys Bomb Shell » de Grouplove :

 

 

d_16_26_l

 

  • Titre alternatif : Everyone’s Getting Married
  • Titre original : 突然ですが、明日結婚します
  • Pays : Japon
  • Episodes : 9 x 46 min
  • Diffusion Terminée : du 23/01/2017 au 20/03/2017
  • Saison : hiver 2017
  • Chaine TV : Fuji TV
  • Programme TV : Getsuku
  • Genre : Romance
  • Thèmes : Mariage – Triangle amoureux

Ce drama est basée sur l’histoire du manga « Totsuzen Desu ga, Ashita Kekkon Shimasu » de Izumi Miyazomo.

Takanashi Asuka est une employée de banque modèle dont le rêve reste toutefois de se marier et de devenir femme au foyer. Après s’être fait malheureusement quitter par son petit ami après cinq ans de relation, elle se remet à la recherche d’un nouveau partenaire.

C’est alors qu’elle va faire la rencontre de Nanami Ryu, un célèbre présentateur télé. Ryu est un fervent opposant au mariage mais à part ce « détail », Asuka et lui finissent par s’entendre très bien et même par sortir ensemble. Cependant cela ne suffit pas à combler le désir de mariage d’Asuka… (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/totsuzen+desu+ga,+ashita+kekkon+shimasu.html)

Mon avis : J’ai commencé ce drama pensant que c’était un film et il m’a agréablement surprise ! J’ai tout de suite été emballée par l’histoire ainsi que les deux lead qui ont beaucoup d’alchimie. Même si j’ai dû le regarder en VOSTA, j’ai enfilé les 9 épisodes en une journée tellement j’étais prise par l’intrigue et par le jeu des acteurs.

Deux êtres qui ont des points de vu radicalement différent sur le mariage et qui finissent tout de même ensemble présagent forcément des rebondissements divers. Si ce genre de péripéties me fatiguent très vite habituellement, dans ce drama, j’ai trouvé l’évolution de leur relation assez mature et réelle. C’est ce qui donne plein de charme à leur couple et qui le rend d’autant plus attractif.

Yamamura Ryuta (Nanami Ryu) est vraiment excellent en tant qu’acteur. De prime abord, je ne l’ai pas trouvé attirant plus que cela mais dès qu’il est apparu à l’écran avec ses lunettes, ça a été une toute autre histoire ! ^^ Il est vraiment plein de charme et sa voix est réellement séduisante. Quant à Nishiuchi Mariya (Takanashi Asuka) est vraiment une belle femme et son jeu est plein de retenu mais tellement crédible ! Je ne connaissais aucun des deux jusqu’à présent mais j’espère sincèrement les revoir dans d’autres dramas à l’avenir.

J’aime beaucoup l’OST de ce drama également, surtout l’ending qui colle parfaitement aux petits rebondissements de fin d’épisodes.

J’ai pris un réel plaisir à regarder ce mini drama et j’ai pu découvrir de nouveaux acteurs qui m’ont convaincue par leur interprétation juste et touchante. Je suis presque certaine que si je n’étais pas tombée dessus par pure coïncidence, je ne me serai jamais lancée mais je suis heureuse de l’avoir découverte ! Comme quoi, il ne faut jamais se fier aux apparences. Si vous avez encore des doutes pour le commencer, n’hésitez plus !

 

  • Theme Song (chanté par Nishiuchi Mariya) :

azPc4ifTQPXrBCWNx_4P-a4vKfQ@600x400

  • Titre original : Shan Shan Lai Le / Shan Shan De Mei Wei Ai Qing / Shan Shan Lai Chi / 杉杉来了 / 杉杉的美味爱情 / 杉杉来吃
  • Pays : Chine
  • Episodes : 33 x 45 min
  • Diffusion Terminée : du 08/07/2014 au 20/07/2014
  • Saison : été 2014
  • Chaine TV : JSTV
  • Genres : Drame – Romance
  • Thèmes : Famille – Quotidien

Ce drama est basé sur le roman « Shan Shan Lai Chi » de l’auteur Gu Man.

Xue Shan Shan travaille comme employée de bureau dans une importante société. Travailleuse, douce et bienveillante, elle n’a qu’un seul travers, c’est qu’elle adore manger. Un amour de la nourriture qui lui procure toujours de grandes satisfactions.

Son patron, Feng Teng, jeune héritier d’un conglomérat d’entreprises, a une jeune sœur malade ayant besoin d’une transfusion, mais celle-ci possède un groupe sanguin AB. Fort heureusement, Shan Shan étant du même groupe qu’elle se révèle être un donneur compatible.

Afin de la remercier, le frère et la sœur connaissant sa passion pour la nourriture décident de la récompenser en lui apportant régulièrement ses repas. Ce qui mènera alors Shan Shan et Feng Teng à se côtoyer de plus en plus souvent… (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/boss+-+me.html)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : Malgré le nombre d’épisodes ainsi que les deux lead pas assez attractifs pour moi, j’ai été surprise d’apprécier le drama. On s’attache très vite aux personnages. L’histoire se laisse regarder facilement et elle est sans prise de tête même si elle est loin d’être originale.

Zhao Li Ying incarne une Xue Shan Shan qui peut paraître naïve de prime abord ce qui aurait fait tomber l’intrigue dans le cliché de la jeune fille sans défense séduite par le Big Boss possessif et sans scrupule mais on la voit s’affirmer de plus en plus tout le long du drama. Elle ne se laisse pas influencer par l’amour inconditionnel qu’elle porte pour Feng Teng et évolue en respectant ses propres choix.

Hans Zhang joue un Feng Teng plutôt crédible et c’était très satisfaisant de voir ses sentiments pour Shang Shang se révéler ainsi que les manifestations de sa jalousie. Par contre, le fait de le voir presque tout le temps en manteau (même à l’intérieur!) m’a parfois dérangée.

Le couple qu’ils forment tous les deux est vraiment mignons et très drôle.

J’ai aimé le personnage de Zheng Qi interprété par Huang Ming. On le trouve tout de suite amical et il est plutôt beau gosse. Je ne suis pas forcément satisfaite de son histoire d’amour à la fin mais il méritait quand même d’avoir son « happy end« .

La second lead Li Shu m’a agacée tout le long du drama. Je n’ai pas du tout accroché avec son rôle. Par contre, le couple Feng Yue/Yan Qing était vraiment très « cute » et c’est appréciable de voir un couple heureux et qui le reste tout le long du drama.

Le drama est bien dosé en intrigues et on a échappé au fameux cliché de la jeune fille pauvre rejetée par la belle famille riche ! OUF! Car j’avoue que ce cliché commence sérieusement à me fatiguer! Dans l’ensemble, une bonne romance pour débutant mais il manque ce petit plus qui m’aurait donné envie de le revoir.