Thirty But Seventeen

00-1532703874860943272827

 

  • Titre alternatif : Still 17 / 30 But 17
  • Titre original : Seoreunijiman Yeorilgobipnida / 서른이지만 열일곱입니다
  • Pays : Corée du Sud Corée du Sud
  • Episodes : 32 x 35 min
  • Diffusion Terminée : du 23/07/2018 au 18/09/2018
  • Saison : été 2018
  • Chaine TV : SBS
  • Genres : Comédie – Mélodrame – Romance
  • Thème : Amour
  • Age conseillé : 15 ans et +

Wu Seo Ri se réveille du coma dans lequel elle est plongée depuis ses 17 ans. Elle est maintenant âgée de 30 ans cependant elle reste mentalement la jeune fille de 17 ans qu’elle était avant son accident. S’adaptant difficilement à sa nouvelle vie, elle cherche à tout prix à renouer avec son passé, c’est ainsi qu’elle croise le chemin de Woo Jin.

Gong Woo Jin est quant à lui un jeune scénographe de 30 ans. Suite à un traumatisme qu’il a vécu il y a 13 ans, il évite de s’impliquer dans les relations pouvant le lier aux autres. (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/thirty+but+seventeen.html)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : De prime abord, je n’étais pas forcément attirée par ce drama mais après avoir visionné les deux premiers épisodes, je me suis rendue compte du vrai petit bijou que j’aurai pu louper !

On pourrait penser que c’est du déjà-vu mais cette histoire est particulièrement touchante. On s’attache forcément aux deux lead à cause de leurs passés communs tragiques. On découvre petit à petit qu’ils deviennent mutuellement le remède de l’autre pour panser leurs blessures. Diamétralement opposés (l’un introverti, l’autre extravertie) mais en même temps tellement similaires par leurs bizarrerie, ils ne pouvaient qu’être destinés l’un à l’autre. C’est un couple tout mignon car très naïf mais rafraîchissant et drôle à causes de leurs inexpériences des relations humaines.

Yang Se Jong m’a déjà marqué émotionnellement dans « Temperature Of Love » par son jeu d’acteur et dans celui-ci, mon impression ne fait que se confirmer. Il est vraiment doué pour faire transparaître aux spectateurs les émotions des personnages qu’il interprète. Le rôle de Gong Wu Jin m’a, d’une manière spéciale, touchée car c’était intéressant mais bouleversant en même temps de voir quel impact majeur cet incident a pu avoir sur son évolution dans sa vie : il a caché durant des années ses émotions à son entourage ainsi que ses peurs afin d’oublier sa présumée culpabilité d’avoir été la cause de la mort d’une personne.

Quant à Wu Seo Ri, elle est drôle, fragile mais forte à la fois malgré les évènements qui ont bousculé sa vie parfaite d’adolescente. Elle n’abandonne jamais et reste positive. Elle a également une formidable capacité à redonner de la joie ainsi que vie aux personnes et aux choses qui l’entourent. C’est le vrai petit rayon de soleil de cette « famille » pour le moins bizarre mais tellement attachante. Je viens de me rendre compte que j’avais déjà vu Shin Hye Sun dans « The Legend Of Blue Sea« , « Oh My Ghost » et « She Was Pretty » mais je ne l’avais pas remarquée plus que cela. Dans le rôle de Seo Ri, elle est vraiment plus que crédible. Il y a une très bonne alchimie également entre elle et Yang Se Jong.

Ahn  Hyo Seop interprète un Yu Chan très mature pour son âge. Son personnage est le plus adulte de toute la tribu et il s’inquiète constamment du bien être de sa « famille » comme une mère le ferait pour ses enfants. Il est vraiment sympathique et amusant donc on ne peut que l’apprécier. J’ai aimé les interprétations de l’acteur dans « Splash Splash Love » ainsi que dans « Queen Of The Ring » et j’ai été heureuse de le retrouver de nouveau dans un drama.

Ye Ji Won est une actrice qu’on adore forcément car elle interprète toujours des personnages singuliers qui marquent l’esprit ! Dans celui-ci, elle ne déroge pas à ses habitudes mais le personnage de Jennifer renferme en plus un côté fragile (qu’on découvre au fur et à mesure) qui nous charme tout de suite. C’est une actrice vraiment excellente que je ne me lasse pas de suivre !

Donc, comme vous avez pu le constater, ce drama m’a incontestablement plu ^^! L’histoire est attrayante, drôle et mélancolique à la fois et son OST (https://lemondecrearifdemaelia.com/2018/09/23/ost-thirty-but-seventeen/) ne fait que renforcer ce ressenti (je suis particulièrement fane de « Get Away » de Bonggu que je ne cesse d’écouter en boucle !). Le casting est juste génial et il reste forcément dans mon top 10 des dramas à revoir absolument !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s