rip_tide-1

  • Titre original : Rip Tide
  • Réalisation : Rhiannon Bannenberg
  • Scénario : Georgia Harrison
  • Direction artistique : Jamie Cranney
  • Décors : Jan Edwards
  • Costumes : Andrew Infanti
  • Photographie : Tania Lambert
  • Montage : Adrian Powers
  • Casting : Danny Long
  • Musique : YEAST (FR – Echo Orange Publishing)
  • Société de production : The Steve Jaggi Company,
    • produit avec l’aide de : Head Gear Films, Kreo Films FZ, Metrol Technology, Winterland Pictures
  • Société(s) de distribution : 
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : MarVista Entertainment
    • Drapeau de l'Australie Australie : Umbrella Entertainment
  • Budget : 3 400 000$
  • Pays d’origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleur
  • Genre : Comédie familiale
  • Durée : 104 minutes
  • Dates de sortie : 
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 
    • Drapeau de l'Australie Australie : 
    • Drapeau de la France France : 

Après la publication d’une vidéo embarrassante, un mannequin new-yorkais décide de fuir son quotidien en rendant visite à sa tante en Australie. (Source : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=259851.html)

Mon avis : Comédie romantique bien sympathique ! Avec en prime de très jolis plans de vu de l’Australie !

 

unnamed

  • Titre original : The Duff
  • Titre français : DUFF : Le faire-valoir
  • Titre québécois : DUFF
  • Réalisation : Roxane Plumel
  • Scénario : Josh A. Cagan, d’après le roman de Kody Keplinger
  • Direction artistique : Leia Verner
  • Décors : Nicole LeBlanc
  • Costumes : Eric Daman
  • Photographie : David Hennings
  • Son : Felipe Borrero
  • Montage : Wendy Greene Bricmont
  • Musique : Dominic Lewis
  • Production : McG, Mary Viola et Susan Cartsonis
  • Sociétés de production : Vast Entertainment et Wonderland Sound and Vision
  • Société de distribution :
Drapeau des États-Unis États-Unis : CBS Films (Lionsgate)
Drapeau : Québec Québec : Les Films Séville
Drapeau de la France France : Netflix France (VOD)
  • Budget : 8,5 millions $
  • Pays d’origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleur – Dolby
  • Genre : Comédie
  • Durée : 101 minutes
  • Dates de sortie :
    • Drapeau des États-Unis États-UnisDrapeau du Canada CanadaDrapeau : Québec Québec : 
    • Drapeau de la France France :  (sur Netflix France)

En dernière année au lycée, une jeune fille apprend qu’elle a été désignée « grosse fille moche » de son groupe d’amies. Passé le choc, elle décide de renverser les filles responsables de cette infamie. (Source : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=229260.html)

Mon avis : Bonne petite comédie romantique adolescente. Cela fait son travail : divertissement total ! Et ce qui est appréciable c’est que la lead féminine représente réellement le rôle qu’elle joue car, dans certains films du même genre, ce rôle est toujours joué par des actrices canons qui ne collent pas du tout au personnage ce qui rend l’histoire complètement hors sujet.

Heartbeats-PNP-poster-V2

  • Titre original et français : Heartbeats
  • Réalisation : Duane Adler
  • Scénario : Duane Adler
  • Direction artistique : Aparna Sud
  • Costumes : Dipika Lal, Anirudh Singh
  • Photographie : S. Ravi Varman
  • Montage : Tamara Meem
  • Musique : Gingger Shankar
    • Producteur musical : Jay Z et Gingger Shankar
  • Production : Sriram Das, Karine Martin, Tony Blain, Andrea Chung
    • Producteurs délégués : Kirk D’Amico
    • Producteurs exécutifs : Ryan Smith, Sunny Hwang
  • Sociétés de production : DAS Films Ltd., Mediabiz International, Bowery Hills Entertainment, On The Road India
  • Sociétés de distribution : Wild Side (France)
  • Pays d’origine :  États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Genre : Comédie romantique, musicale
  • Durée : 107 minutes
  • Dates de sortie :
    • Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis : 
    • Drapeau de l'Australie AustralieDrapeau de l'Allemagne Allemagne : 
    • Drapeau de la France France : 
    • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 

Kelli, jeune californienne, n’a qu’une raison de vivre : la danse. Elle va à l’encontre de tout et de tous pour vivre sa passion. Alors qu’elle et son crew doivent préparer une chorégraphie pour une compétition qui pourrait changer leur vie, Kelli doit s’absenter une semaine pour un mariage… en Inde. Durant ce voyage, elle fait la rencontre de Aseem qui l’initie à un tout nouveau style de danse. Elle tombe dès lors amoureuse des deux… (Source : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=245142.html)

 

Mon avis : Un beau film de danse et très poétique également. Le casting est convainquant et l’OST (https://lemondecrearifdemaelia.com/2018/08/28/ost-heartbeats/) teinté de bollywood rajoute du charme à ce film. Même si c’est loin d’être innovant, celui-ci m’a particulièrement plu grâce à ces subtiles mélanges. Ceux adeptes de ce genre, allez-y, foncez !

t8mkadcp6x3lc_600

1. Beautiful Stranger – Radiiio 
2. Dhadka “Beating Of The Heart” – Gingger Shankar 
3. Intentions – Radiiio 
4. No Place I’d Rather Be – Joelle James 
5. Only in Bombay – Gingger Shankar 
6. Mehendi Ki Laali & Munde Kudi Di Setting – CJ Virdi;Gingger Shankar 
7. Guys in the Band – Gingger Shankar 
8. I Just Wanna Dance – Carmen Michelle Key 
9. Fire – Gingger Shankar 
10. In the Night – Gingger Shankar 

11. Waiting – Radiiio 
12. How Do I Walk Away? – Gingger Shankar 
13. Like The Wind – Radiiio 
14. Lltq – Melodye Perry 
15. End Title Theme – Gingger Shankar

1_WIXJV_d0IdLdtR-57zkbJA

  • Titre original : To All the Boys I’ve Loved Before
  • Titre français : À tous les garçons que j’ai aimés
  • Réalisation : Susan Johnson
  • Scénario : Sofia Alvarez, d’après le roman de Jenny Han
  • Direction artistique : Steve Scott
  • Décors : Bobbi Allyn et Paul Joyal
  • Costumes : Rafaella Rabinovich
  • Photographie : Michael Fimognari
  • Montage : Phillip J. Bartell et Joe Klotz
  • Musique : Joe Wong
  • Casting : Tiffany Mak et Tamara Notcutt
  • Production : Brian Robbins, James Lassiter, Will Smith et Matthew Kaplan
  • Sociétés de production : Overbrook Entertainment et Awesomeness Films
  • Société de distribution : Netflix
  • Pays d’origine :  États-Unis
  • Langues originales : anglais
  • Format : Couleur – 1.78:1
  • Genre : Comédie romantique
  • Durée : 99 minutes
  • Dates de sortie :
    • Alt=Image de la Terre Mondial :  sur Netflix

Et si vos amours secrets découvraient la véritable nature de vos sentiments… tous en même temps ? La vie sentimentale de Lara Jean Song Covey passe du rêve à la pire des réalités quand ses lettres d’amour aux cinq garçons qu’elle a toujours aimés arrivent mystérieusement chez leurs destinataires (Source : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=257676.html)

Mon avis : J’ai adoré cette comédie romantique ! Toute fraîche, toute mignonne et une touche d’humour. Le casting est fantastique et j’aime beaucoup l’histoire même si ce n’est rien d’innovant. Il y a une bonne alchimie entre Lara Jean et Peter et j’ai aimé suivre leurs péripéties amoureuses. C’est vraiment plaisant de suivre un garçon qui est total « in love » de l’héroïne ! Ce petit couple m’a vraiment fait craquer et cela faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé.

Pour ceux adeptes de films romantiques entre lycéens, ne loupez pas celui-ci 😉 ! Un film à voir et revoir sans modération.

The-Kissing-Booth-Netflix-2-810x456

  • Titre original : The Kissing Booth
  • Réalisation : Vince Marcello
  • Scénario : Vince Marcello, d’après le roman de Beth Reekles
  • Direction artistique : Dave Arrowsmith
  • Décors : Stuart Bryce
  • Photographie : Anastas N. Michos
  • Montage : Paul Millspaugh
  • Musique : Patrick Kirst
  • Casting : Kamala A. Thomas, Gary M. Zuckerbrod et Mito Skellern
  • Production : Andrew Cole-Bulgin, Ed Glauser, Vince Marcello et Michele Weisler
  • Sociétés de production : Komixx Entertainment
  • Société de distribution : Netflix
  • Pays d’origine :  États-Unis
  • Langues originales : anglais
  • Genre : Comédie romantique
  • Durée : 110 minutes
  • Dates de sortie :
    • Alt=Image de la Terre Mondial :  sur Netflix

Ella Evans et Lee Flynn, deux meilleurs amis, ont plusieurs points communs : ils sont nés exactement le même jour, à la même heure, au même endroit. Ils ont grandit ensemble et ont vécus plusieurs grands moments, positifs comme négatifs, de leurs enfance main dans la main. Depuis leur enfance, ils sont surveillés par Noah, le grand frère au fort caractère de Lee, qui n’hésite pas à prendre leur défense, comme à leurs en faire baver.

En grandissant, Ella commence à avoir le béguin pour Noah qui devient encore plus beau avec l’âge. Seulement, il y a des règles entre Lee et elle et l’une d’elles est de ne jamais rien faire de romantique avec l’un des membre de la famille de l’autre.

Lors d’une fête pour le lycée, Lee et Ella organisent une cabine à baiser et Noah en profite pour embrasser la jeune fille. Les deux adolescents vont enfin s’avouer leurs sentiments mutuels mais vont devoir vivre leur relation en secret, sinon, l’amitié d’Ella avec Lee pourrait être menacée.

Mon avis : Une petite comédie romantique bien sympathique. C’est sans prise de tête, rafraîchissant et hilarant ! L’histoire est loin d’être originale mais elle fait largement son boulot. Le casting est plutôt pas mal. De plus, j’aime beaucoup ce genre de film où l’héroïne malmène un peu le lead masculin ! C’est toujours aussi jouissif à regarder ! 

Un bon petit film pour se vider la tête et se divertir.

En ce début de mois d’août, voici 3 nouveaux coloriages que je me suis offert : 

  • « Whimsical Wonders – A Grayscale Coloring Book » de Molly Harrison 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Livre souple mais avec une qualité de papier très fine donc l’utilisation des feutres ou de toutes peintures n’est pas conseillé. Cependant, le petit plus c’est qu’il n’y a pas de dessins au verso donc si vraiment on souhaite utiliser ce genre de matériel, c’est possible sans crainte d’abîmer l’autre coloriage de derrière. Autre information : disposer une feuille cartonnée ou autre derrière le dessin en cours car derrière chaque coloriage, on trouve une page noir et même avec les crayons de couleur, il y a risque d’abîmer le dessin suivant (J’espère avoir été claire ^^ !). A part ces quelques détails techniques, les dessins sont magnifiques ♥ ! J’ai hâte de me lancer !

  • « Nice Little Town 4 » de Tanya Bogema 

 

Même qualité de papier que le précédent et il y a également qu’un seul dessin sur chaque page donc c’est plutôt pratique. J’aime beaucoup ce genre de dessins fantaisistes et c’est pourquoi j’ai acheté celui-ci (avec le n°5 également). Les dessins sont très mignons. Hâte de les mettre en couleurs ! Par contre, je ne pense pas acquérir des 3 premiers tomes de « Nice Little Town » car ce ne sont pas du tout le style de dessins que j’affectionne. 

  • « Nice Little Town 5 » de Tanya Bogema

 

 

  • « Maybe Had Already Many Years« 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Celui-ci m’a tout de suite plus car j’aime beaucoup le concept de dessins qui représente en réalité une histoire (très touchante d’ailleurs !) racontée exclusivement en images. Seul petit bémol : le papier n’est pas top du tout dont feutres et peinture à exclure !

104163

  • Titre alternatif : Are You Human Too?
  • Titre original : Neodo Inganini / 너도 인간이니
  • Pays :  Corée du Sud
  • Episodes : 36 x 35 min
  • Diffusion terminée : du 04/06/2018 au 07/08/2018
  • Saison : Printemps 2018
  • Chaines TV : KBS2 – KBS Drama
  • Genres : Action – Mystère – Romance – Science-fiction
  • Thèmes : Cyborgs – Scientifique

Nam Sin est un héritier de troisième génération d’une famille dirigeant une grande entreprise. Après un accident assez inattendu, il tombe dans le coma. 
Sa mère, Oh Ro Ra est une experte dans le domaine de la science cérébrale et de l’intelligence artificielle. Dévastée, elle décide de créer un androïde portant le nom de son fils et lui ressemblant trait pour trait.

L’androïde prétend être le vrai Nam SinGang So Bong est alors engagée pour devenir son garde du corps. (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/are+you+human-.html)

 

Mon avis : Dès le premier épisode, je suis tombée sur le charme de ce drama ! Cette histoire aurait pu faire penser au drama « I’m Not A Robot » diffusé il y a quelques mois mais loin de là ! Dans celui-ci, le personnage principal est réellement un robot (plus précisément une IA, Intelligence Artificielle) ce qui le rend d’autant plus captivant. Ce drama va de surprise en surprise et il a réussi à me tenir en haleine jusqu’à la fin grâce à ses « cliffhangers« .

Seo Kang Joon est magistral dans le rôle de Nam Shin car il réussit l’exploit de jouer une AI à la perfection ainsi que le rôle de l’humain Nam Shin complètement différemment. Ces deux personnages nous paraissent distincts à chaque fois qu’ils apparaissent à l’écran. On se prend d’affection pour l’AI et on déteste l’humain tout de suite ! Il m’a réellement bluffée ! Son duo avec Gong Seung Yeon est excellent et on ressent une bonne alchimie entre eux deux.

Pour le reste du casting, chacun joue son rôle parfaitement : on ne supporte pas les « méchants » et on a envie de les voir disparaître ; on apprend à apprécier certains personnages qui nous paraissaient sans coeur au début et on « ship » nos coup de coeur du début jusqu’à la fin :). 

Gong Seung Yeon incarne une Gang So Bong pleine de détermination et de combativité, genre de personnage que j’affectionne tout particulièrement. Son amour indéfectible pour l’AI Nam Shin plus tard ne la rend que plus touchante. Ce genre de relation peut paraître bizarre ou bien même impossible à nos yeux mais, dans ce drama, leur amour m’a paru tout à fait normal et très beau à suivre.

J’ai lu dans un article que les scénaristes voulaient faire passer un message à travers ce drama. Ils ont expliqué les raisons de ce titre « Are You Human Too ? » : 

« Nam Shin III est, de son apparence à son comportement, très semblable à un humain à tel point que même les personnes les plus proches de Nam Shin ne réalisent pas que ce n’est pas lui. C’est un robot doté d’une intelligence artificielle (IA) programmée pour que tous ces gestes et émotions soient comme si c’étaient celle d’un humain. Mais contrairement à ce que Nam Shin III a appris, les humains peuvent se rejeter et prendre avantage les uns des autres. C’est pour cela que beaucoup de personnes vivent dans la solitude même entourées. […] Parmi ces personnes, Nam Shin III a été conçu pour prêter son oreille à son prochain jusqu’au bout, aider les plus faibles et réconforter les pleurs. Il devient par conséquent un robot très humain vivant en compagnie de personnes inhumaines, ce qui conduit à la question : « Qu’est-ce qu’être humain ? ». Nous espérons que les gens auront un jour assez de courage pour demander aux personnes qui trahissent les valeurs humaines « Es-tu un humain aussi? » » (Source : Soompi)

Ce drama nous fait réfléchir sur ce que nous sommes vraiment et dans quel monde nous pouvons vivre… Il m’a réellement touchée ainsi que l’AI Nam Shin. L’OST choisie accompagne agréablement tout l’ensemble et donne une atmosphère agréable au drama (https://lemondecrearifdemaelia.com/2018/08/07/ost-are-you-human-too/). Pour moi, l’année 2018 continue bien dans sa lancée au niveau des propositions de dramas tous aussi attractifs les uns que les autres mais chacun à leurs manières. Je vous conseille celui-ci sans hésitation ! 

 

ost part 1

  1. « Is It Love ? » (사랑인걸까 ?) – VIXX
  2. « Is It Love ? » (Intru.)

 

ost part 2

  1. « Love » – Lyn et Hanhae
  2. « Love » (Intru.)

 

OST PART 3

  1. « Who Are You? » – Red Haired Anne
  2. « The Longing Dance » – Im Ji-eun
  3. « Who Are You? » (Instru.)

 

OST PART 4

  1. « Heart » – 2BIC
  2. « Heart » (Instru.)

 

OST PART 5

  1. « Tell Me » – Kim Na-Young
  2. « Tell Me » (Instru.)

 

OST PART 6

  1. « For The First Time » – GB9
  2. « For The First Time » (Intru.)

 

OST PART 7

  1. « In Your Eyes (Drama Ver.) » – Yongzoo et Yezi
  2. « Milagro » – Im Ji-eun
  3. « In Your Eyes » (Instru.)

 

OST PART 8

  1. « Why Do We » – DMEANOR
  2. « Why Do We » (English Version)
  3. « Why Do We » (Instru.)

 

areyouhuman8

  1. « You Are My Love » – Seo Kang-joon
  2. « You Are My Love » (Instru.)