playlist musique février

  • « Something That You Left » de WH3N
  • « Stranger’s Love » de The Barberettes & Jang Jin Young
  • « Everything » de SMNM
  • « There For You » de Troye Sivan & Martin Garrix (ROLLUPHILLS Cover)
  • « Lightning » de Mark Diamond
  • « Friends » de Chase Atlantic
  • « Win » de Jarell Perry
  • « Mind Of Mind » (Intro) de ZAYN
  • « Pillowtalk » de ZAYN
  • « Take Me Home » de Jess Glynne
  • « You Are The Reason » (Duet Version) de Calum Scott & Leona Lewis
  • « Just You » de Seven O’Clock [OST Temperature Of Love]
  • « Wonderful Moment » de Fromm [OST Temperature Of Love]
  • « Red » de Tyler Ward
  • « When I Saw You » de Bumkey [OST A Korean Odyssey]
  • « If We Were Destined » de Ben [OST A Korean Odyssey]
  • « Always You » de leeSA [OST A Korean Odyssey]
  • « I Swear » de Saltnpaper [OST Cross]
  • « You Will Find Me » de Alex & Sierra
  • « Rival » de Ruelle
  • « Heroes Falls » de Hidden Citizens (Feat ESSA)

 

 

a_korean_odyssey_ost_part_1_76966

  1. Let Me Out – NU’EST W
  2. Let Me Out (Inst.)

 

a_korean_odyssey_ost_part_2_76967

  1. When I Saw You – Bumkey
  2. When I Saw You (Inst.)

 

a_korean_odyssey_ost_part_3_76968

  1. I Will Be By Your Side – MeloMance
  2. I Will Be By Your Side (Inst.)

 

a_korean_odyssey_ost_part_4_77271

  1. I’ll Be Fine – SURAN
  2. I’ll Be Fine (Inst.)

 

a_korean_odyssey_ost_part_5_77589

  1. If You Were Me – Ji Min [AOA] (Feat. Yoo Hoe Seung of N.Flying)
  2. If You Were Me (Inst.)

 

yVabRD

  1. If We Were Destined – Ben
  2. If We Were Destined (Inst.)

 

a_korean_odyssey_ost_part_7_78306

  1. Like A Miracle (Someday) – Hwang Chi Yeul
  2. Like A Miracle (Someday) (Inst.)

 

VDK5rk

  1. Always You – leeSA
  2. Always You (Inst.)

 

2QoyG1

  1. Believe – Mackelli
  2. Believe (Inst.)

 

Voici le contenu de la Inkybox de Février :

– Coloriage « Black premium Coeurs » :

– illustrations exclusives de Lisa Hughes Create

– Lyra Aqua Brush Duo

– Posca PC-5M

– Holbein pencils

– Un bijoux St Valentin

– Une Boule à thé St Valentin

– Thé bio Alveus – Thé vert mélange de fruits et d’herbes, Saveur violette – framboise

– Sucrerie

jojos-world-taiwan-2017

 

  • Titre alternatif : When A Woman Chases A Man
  • Titre original : Wo He Wo De Si Ge Nan Ren / 我和我的四個男人
  • Pays : Taiwan
  • Episodes : 15
  • Diffusion Terminée : du 05/08/2017 au 11/11/2017
  • Saison : été 2017
  • Réalisateur : Liu En Jie
  • Chaines TV : TTV – iQiyi – LINE TV – EBC
  • Thème : Travail
  • Genre : Romance
  • Durée d’un épisode : 90 min

Lin Chun Jiao est une femme qui va bientôt avoir 30 ans. Elle n’aime pas son prénom alors elle se fait appeler Jojo. Elle est très travailleuse et vit pour son travail. Celle-ci n’a pas de petit ami mais a un meilleur ami, Li Bi He qui est gay.

Elle apprend qu’elle est atteinte d’une insuffisance ovarienne précoce (IOP), et que ses ovaires vont ainsi cesser de fonctionner. Elle va alors devoir trouver un homme près à lui faire un enfant le plus vite possible.

Elle va devoir choisir entre son meilleur ami, son voisin Yi Sheng, son ex-petit ami gynécologue Tang Zai Qin, ou un stagiaire dans son entreprise qui a le béguin pour elle, Zhang Xiao Shuo. (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/jojo-s+world.html)

Mon avis : Un bon petit drama fort sympathique et drôle. Certaines scènes sont parfois « WTF! » mais cela reste divertissant.

J’aime beaucoup Tia Lee et incarner des personnages un peu loufoques lui va plutôt bien. Elle est vraiment amusante et, dans ce drama, elle a même réussi à me faire verser une petite larme.

Quant à Haung Ren De, je ne le connaissais pas mais j’ai bien aimé son jeu d’acteur. De plus, je suis toujours fane des personnages mystérieux et froid mais qui cachent un caractère protecteur, doux et sensible ; ce qui est le cas de Yi Sheng. Il est plutôt craquant dans son comportement vis à vis de Chun Jiao et il a su m’émouvoir dans ses moments de tristesse.

J’ai adoré le rôle du meilleur ami de Jo Jo, Li Bi He ! Il m’a fait beaucoup rire et il m’a beaucoup ému dans sa façon de soutenir son amie quoi qu’il arrive. Très touchant comme personnage.

Tang Zai Qin m’a énormément agacé et j’ai même passé pas mal de moments entre lui et Chun Jiao tellement je ne pouvais supporter de les voir ensemble ! De plus, je trouve que l’interprétation de Jason Hsu était faible, sans consistance. J’ai vraiment trouvé son personnage assommant !

Ding Shu-qi est également charmante à sa façon. Elle est agréablement détestable lol ! J’ai aimé la relation mi-conflictuelle mi-amicale qu’elle entretient avec Jo Jo et elles m’ont fait beaucoup rire toutes les deux ! Je trouve dommage que leurs interactions n’aient pas été plus nombreuses.

Le duo Huang Ren De/Tia Lee fonctionne plutôt bien et j’ai aimé suivre leur échanges, tout d’abord chaotique, puis amoureux par la suite. Jo Jo et Yi Sheng sont vraiment mignons dans leurs maladresses et leur côté un peu naïf. Tous les deux cherchent désespérément à être aimé.

En conclusion, l’histoire est loin d’être très recherchée et profonde mais elle a le mérite de m’avoir bien amusée. Un drama parfait pour se changer les idées et sans prise de tête !

 

Première Nihonbox reçue ! Agréablement surprise de la voir aussi remplie et cela a fait plaisir à mon mari également (surtout le Gashapon Dragon Ball !) ! Celui que j’ai reçu est Trunks Super Sayan (du futur).

Petit bémol : je pensais avoir un peu plus de snacks japonais mais bon, on verra la prochaine box de Mars ce que cela donne. Après avoir goûté le snack saveur Nori (algue), c’est plutôt bon mais je n’en mangerai pas des tonnes car, à la longue, cela devient écoeurant.

En ce qui concerne les goodies, je suis ravie ! J’adore le sac à repas Totoro et je pourrais m’essayer aux onigiri grâce au moule !Et j’ai eu la petite peluche de Naruto, un des héros de manga que j’adore le plus !

Ma première impression pour cette box est positive. J’attends d’en avoir reçu plusieurs pour me faire une idée d’ensemble mais, étant fan de tout ce qui peut provenir du Japon et des goodies trop « kawaii« , je ne me fais pas de soucis ^^!

 

 

Temperature-of-Love1

 

  • Titre alternatif : Love’s Temperature
  • Titre original : Sarangui Ondo / 사랑의 온도
  • Pays : Corée du Sud
  • Episodes : 40
  • Diffusion Terminée : du 18/09/2017 au 21/11/2017
  • Saison : été 2017
  • Auteur original : Ha Myeong Hee
  • Réalisateurs : Kim Ji Yeon (réalisatrice), Nam Geon
  • Scénariste : Ha Myeong Hee
  • Compositeur / Musique : Oh Jun Seong
  • Producteur en chef : Han Jeong Hwan
  • Producteur : Kim Hee Yeol
  • Chaines TV : SBS Plus – SBS – Dramax
  • Thèmes : Famille – Gastronomie
  • Genres : Comédie – Romance
  • Durée d’un épisode : 30 min

Ce drama est basé sur le roman « Good Soup Never Picks up the Phone » de l’auteur Ha Myeong Hee.

Ce drama raconte l’histoire de Lee Hyeon Su, une jeune apprentie scénariste qui rêve d’écrire des scénarios de dramas. Elle utilise le pseudonyme « Jane » sur internet et commence un jour à discuter avec un garçon dont le pseudonyme est « Good Soup« .

Ce garçon s’avère être en réalité On Jeong Seon, un jeune chef dans un restaurant. Plus jeune, il a voyagé en France, pays où il a appris à cuisiner. Depuis, il ne rêve que d’une chose : devenir un chef spécialisé en cuisine française !

Ils finissent par se rencontrer dans la vraie vie et de là, commence leur relation pleine de rebondissements… (https://www.nautiljon.com/dramas/temperature+of+love.html)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : C’est un drama vraiment sympathique à regarder. Le fait que les épisodes ne durent qu’une trentaine de minutes est appréciable car cela m’a permis de digérer les 40 épisodes plus facilement surtout qu’il y a un essoufflement de l’intrigue vers le milieu. Cela tourne un peu en rond au niveau de l’histoire et le personnage de Lee Hyeon Su a commencé à m’agacer. Les flash-back redonnent un peu de peps à l’histoire (habituellement, je trouve cela barbant !) car ils nous permettent de reconstituer au fur et à mesure les choix que prennent les protagonistes. Les moments clés et intimes du couple Hyun Su/Jung Sun sont montrés en noir et blanc ce qui accentuent l’importance de la situation et relève la douceur et la grâce de leur relation.

J’aime beaucoup Seo Hyun Jin que j’avais découverte dans « Another Miss Oh » et là encore, même si l’indécision de son personnage m’a excédé par moment, j’ai été séduite par son interprétation.

Quant à Yang Se Jong, je l’ai adoré de suite ! Son jeu d’acteur est surprenant et grâce au talent exceptionnel qu’il a de communiquer les émotions de son personnage, on s’attache très vite à Jung Sun et à son histoire personnelle. Son interprétation est telle qu’on pleure avec lui, qu’on rit pour lui et j’ai même eu envie de le prendre dans mes bras pour le consoler dans ses moments de désarroi. Il m’était inconnu jusqu’à aujourd’hui mais il m’a tellement bluffée que je ne manquerai pas de le suivre de près.

Le duo Yang Se Jong/Seo Hyun Jin est plutôt efficace et il y a une alchimie indéniable entre eux. En même temps, Seo Hyun Jin a l’air d’avoir un talent certain pour mettre à l’aise ses partenaires.

Comme dans tous dramas qui se respectent, on y retrouve la garce de service que tout le monde a envie de voir disparaître tellement elle nous tape sur les nerfs ! Cho Bo Ah est une habituée de ce genre de rôle et cela lui va plutôt bien car si on en est au point de vouloir la gifler, c’est qu’elle est bonne actrice ! Park Jung Wu (Kim Jae Wook) m’a également énervée lorsque son égoïsme prend le dessus sur la relation privilégiée qu’il avait avec Jung Sun.

J’ai vraiment eu un petit coup de coeur pour le couple Jun Ha/Hwang Bo Hyung. Ils m’ont beaucoup diverti avec leurs échanges pétillants et drôles et ils sont tellement mignons ensemble qu’on ne peut qu’aimer leur relation.

L’OST ne m’a pas interpellée plus que cela mais au fur et à mesure de l’avancement du drama, on finit par l’apprécier (https://lemondecrearifdemaelia.com/2018/02/18/ost-temperature-of-love/). Mais j’avoue avoir eu beaucoup de mal avec les chansons de sitcoms françaises qui passent dans le resto « Good Soup » surtout celle de Hélène !

Dans l’ensemble, un bon petit drama romantique avec une prestation magnifique des acteurs (surtout de Yang Se Jong à ne pas louper!) et une histoire d’amour adorable. De plus, avoir en guest Park Shin Hye m’a fait vraiment plaisir ! Pour ceux amoureux du genre, n’hésitez plus !

 

 

Temperature_of_Love_OST

Disque 1 :

  1. You Are – Seung Hee (승희) of Oh My Girl
  2. Love ing ( 사랑 ing) – Eunha of GFRIEND
  3. I Still – CHEEZE (치즈)
  4. It Has To Be You ( 꼭 너여야 해) – Lee Bong Goo (이봉구) of Gilgubongu
  5. The Ending Only I Know ( 나만 아는 엔딩) – Stella Jang
  6. Wonderful Moment – Fromm (프롬)
  7. Be Confused ( 좋았다 말았다) – Cha Hee of Melody Day
  8. At That Time (그때엔) – Jungheum Band (정흠밴드)
  9. Just You ( 너였고 너이고 너일 거라서) – Seven O’Clock (세븐어클락)
  10. Shiny Memories ( 유난히 빛나) – Kim Sun Kyung (김선경) feat. Lee Ji Eun (이지은)
  11. I Still (Piano Ver.) – CHEEZE (치즈)
  12. You Are (Inst.)
  13. Love ing (Inst.)
  14. I Still (Inst.)
  15. It Has To Be You (Inst.)
  16. The Ending Only I Know (Inst.)
  17. Wonderful Moment (Inst.)
  18. Be Confused (Inst.)
  19. At That Time (Inst.)
  20. Just You (Inst.)
  21. Shiny Memories (Inst.)
  22. I Still (Piano Ver.) (Inst.)

 

Disque 2 (de Oh Joon Sung):

  1. Rising Temperature
  2. Love Step
  3. Blooming Love
  4. Brand New-Day
  5. Between Us
  6. Lost Smile
  7. Love Temperature
  8. Let Me Know You
  9. Feel Good Soup
  10. Cooking Melody
  11. For 5 Years
  12. Different View
  13. Don’t Pass By Me
  14. Singing Bird
  15. Heartbreak Today
  16. Please Look At Me
  17. You Are My Home
  18. The Man In A Suit
  19. What Happen
  20. Misty Swan
  21. Broken Promise
  22. Hot In Cool
  23. Hold My Hand
  24. Secret Garden
  25. Green Day
  26. Too Close To Breathe
  27. Bring Me Tomorrow
  28. Platonic Love
  29. Waltz With Me (Opening Title)
  30. Young Forever
  31. Nothing In My World
  32. Keep Going On
  33. Ready For Love

Voici le tout premier coloriage de « Les 4 Saisons Fantatiques » de Fafahé que je viens de terminer ! Donc, comme je l’avais prédit, le papier ne réagit pas forcément bien à l’aquarelle et pour certains feutres, la couleur traverse la feuille. Par conséquent, le 2e coloriage que j’ai commencé est fait avec des pastels, des crayons de couleur et des feutres plus softs.

Le rendu final pour celui-ci est moins catastrophique que prévu et j’aime assez bien l’ensemble des couleurs. J’ai eu beaucoup de mal à me décider sur la couleur de la robe car j’ai eu peur qu’elle passe inaperçue avec le fond. Cela aurait pu être meilleur mais bon, elle reste en adéquation avec le thème fantaisiste du livre.

Final-soundtrack

 

  • Titre original : Hana Yori Dango F / 花より男子F (ファイナル)
  • Pays : Japon
  • Date de sortie : 28/06/2008
  • Auteur original : Kamio Yoko
  • Réalisateur : Ishii Yasuharu
  • Scénariste : Takuma Takayuki
  • Compositeur / Musique : Yamashita Kosuke
  • Producteurs : Mishiro Shinichi, Setoguchi Katsuaki
  • Assistant réalisateur : Tsuboi Toshio
  • Acteurs principaux : Inoue Mao (Makino Tsukushi), Matsumoto Jun (Domyoji Tsukasa), Oguri Shun (Hanazawa Rui), Matsuda Shota (Nishikado Sojiro), Abe Tsuyoshi (Mimasaka Akira)
  • Genres : Comédie – Romance
  • Durée : 2h11

Quatre années sont passées.

« Moi, Domyoji Tsukasa, ai formellement décidé de me marier au printemps prochain ! Je vais épouser la femme qui m’est destiné, qui a capturé mon cœur et qui ne le laisse pas partir, Tsukushi Makino ! »

Dans un hôtel japonais, Tsukasa donne une conférence de presse pour annoncer cette nouvelle au monde entier. Nous voyons ensuite Tsukushi visée par les programmes de télévision la saluant comme une Cendrillon des temps modernes. S’ensuit la remise des présents d’engagement des deux familles respectives. Kaede Domyoji, la mère de Tsukasa, qui avait toujours été contre la relation de son fils avec Tsukushi, offre à cette dernière une tiare de dix milliards de yen comme preuve qu’elle accepte leur union. La tiare nommée « Le Sourire de Vénus » est un héritage transmis depuis des générations par les femmes de la famille Domyoji.

La nuit, assise dans sa chambre d’hôtel, Tsukushi admire la tiare miroitante. Elle remarque qu’en devenant la femme de Tsukasa, futur héritier de la famille Domyoji, tous ses soucis se sont envolés et sa vie est sur le point de changer. Tsukasa lui, a cependant juré qu’il protégerait la famille Makino pour le reste de sa vie.
Cependant, sous les yeux de Tsukushi et Domyoji, la tiare est volée par un homme tout habillé de noir.
Le propriétaire de l’hôtel est-il complice ? La valeur de la tiare l’intéresse-t-il ? Ou est-ce que quelqu’un souhaite mettre fin au mariage de Tsukushi et Tsukasa ? Qui est le criminel ?

Pour récupérer le « Sourire de Vénus » qui, par la légende, dit qu’elle apporterait l’amour éternel à son porteur, Tsukushi et Tsukasa vont alors parcourir le monde entier à sa recherche.
Mais vont-ils rester ensemble? Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences?

Et pendant ce temps-là que deviennent les membres du F4 qui ont chacun commencé leur petit bout de chemin seul ? Que font-ils actuellement et où sont-ils ?… (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/hana+yori+dango+final.html)

Mon avis : Film vraiment sympathique dans la lignée du drama. J’ai trouvé Domyoji encore plus sexy et Makino très belle. Avec ses incertitudes, certes justifiées, elle m’a un peu agacée tout de même mais bon cela rajoute un peu de piment dans leur relation. La fin est naturellement prévisible mais très touchante. Si vous êtes fans de « Hana Yori Dango« , vous aimerez sûrement ce film !

…………………ATTENTION SPOILERS DANS LA PROCHAINE VIDEO!!!…………………….

 

 

 

  • Titre alternatif : Hana Yori Dango Returns (Saison 2)
  • Titre original : 花より男子 (Saison 1) / 花より男子2 (Saison2)
  • Pays : Japon
  • Episodes : Saison 1 → 9 / Saison 2 → 11
  • Diffusion Terminée : Saison 1 → du 21/10/2005 au 16/12/2005 / Saison 2 → du 05/01/2007 au 16/03/2007
  • Saison : Saison 1 → automne 2005 / Saison 2 → hiver 2007
  • Auteur original : Kamio Yoko (manga)
  • Réalisateurs : Saison 1 → Ishii Yasuharu (ep 1, 4, 7, 9), Katayama Osamu (ep 3, 6, 8), Yamamuro Daisuke (ep 2, 5) / Saison 2 → Ishii Yasuharu (ep 1-2, 5, 8-9, 11), Mishiro Shinichi (ep 6), Muto Jun (ep 7), Tsuboi Toshio (ep 3-4, 10)
  • Scénaristes : Saison 1 → Fujimoto Yuki (ep 1, 5, 7), Takahashi Natsuko (ep 2), Takuma Takayuki (ep 3-4, 6, 8-9) / Saison 2 → Takuma Takayuki (ep 1-11)
  • Compositeur / Musique : Yamashita Kosuke
  • Producteur : Saison 1 → Setoguchi Katsuaki / Saison 2 → Mishiro Shinichi, Setoguchi Katsuaki
  • Assistants réalisateur : Saison 1 → Osawa Yuki, Tsuboi Toshio / Saison 2 → Iida Kazutaka, Ikeda Katsuhiko, Muto Jun, Osawa Yuki, Tsuboi Tomohiro
  • Chaine TV : TBS
  • Programme TV : Kinyou Drama
  • Genres : Action – Comédie – Ecole – Romance
  • Durée d’un épisode : 46 min

mig

Une jeune lycéenne de 16 ans, Tsukushi Makino se retrouve dans le célèbre lycée privé Eïtoku où se retrouvent les jeunes gens les plus riches du pays. Le seul problème de Tsukushi est qu’elle provient d’un milieu plus que modeste, ce qui va lui attirer les foudres d’un des membres du F4, Tsukasa Dômyôji. Le F4 est une bande de quatre garçons faisant parti de l’élite qui font régner la terreur dans ce lycée en distribuant des « cartons rouges » aux élèves qui ont le malheur de ne pas leur plaire. Tsukushi va donc se retrouver persécutée par tout le lycée qui soutient ardemment le F4. Elle décide de tenir tête et déclare alors la guerre au F4 et particulièrement au chef du groupe, Tsukasa Dômyôji… (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/hana+yori+dango.html)

Mon avis : Je me suis enfin lancée dans le visionnage de « Hana Yori Dango » et j’ai été agréablement surprise. Ce qui me retenait au début c’est Matsumoto Jun, avec qui j’avais beaucoup de mal, mais son jeu d’acteur m’a convaincue et j’ai fini par l’apprécier vraiment. Pour le comparer à Lee Min Ho (j’avais adoré sa performance en tant que Gu Jun Pyo !), j’ai apprécié qu’il ne flanche pas sur ses sentiments pour Makino et qu’il se batte jusqu’au bout afin que sa mère l’accepte. Gu Jun Pyo avait été jusqu’au mariage avec sa fiancée et il a hésité à revenir vers Jan Di lorsque celle-ci s’est enfuie. Quant à Inoue Mao, je l’ai adorée tout de suite ! J’ai préféré largement le personnage de Makino à celui de Jan Di dans « Boys Over Flowers« , la version coréenne. Je l’ai trouvée moins nièvre, plus jolie et plus crédible que Jan Di. Cette dernière m’avait réellement agacée tout le long du drama et j’avais eu beaucoup de mal à l’apprécier.

Les évènements s’enchaînent très vite et, du coup, on ne s’ennuie pas une seule seconde. Ils sont toujours bien rythmés et cohérents. Après avoir vu la version coréenne, on ne peut que remarquer les différences que ce soit sur la chronologie des évènements, ou bien encore l’issue de certaines situations mais, dans les grandes lignes, on y retrouve des scènes similaires. En passant, j’ai préféré le collier de Makino à celui de Jan Di. L’histoire des personnages secondaires est moins développée mais cela ne m’a pas dérangée car, seule la relation entre Makino et Domyoji m’intéressait. De plus, j’adore leur nom ! je les trouve trop mignons ^^ ! J’ai eu brièvement le syndrome du second lead. Rui m’a vraiment fait de la peine…

Dans l’ensemble, « Hana Yori Dango » a su me séduire et est même devenu ma version préférée du drama. Le couple Makino/Domyoji est vraiment attachant et l’histoire plus condensée et, par conséquent, moins barbante. De plus, l’OST est très jolie dans l’ensemble et harmonieuse avec l’intrigue (https://lemondecrearifdemaelia.com/2018/02/08/ost-hana-yori-dango/). Un incontournable à voir !

………………………………………. ATTENTION Spoilers sur le film !!!!!!!!!…………………………………………