image8

 

  • Titre alternatif : 째째한 로맨스 (Jjae Jjae Han Romaenseu) / Pretty Love Affairs / Pretty Romance
  • Pays : Corée du Sud
  • Genre : Comédie, Romance
  • Diffusion : 2 Décembre 2010
  • Durée : 118 min.
  • Réalisation : Kim Jung-Hoon (Réalisateur)
  • Casting : Baek Do-Bin, Jung Min-Sung, Lee Sun-Gyun, Lee Won-Jong, Oh Jung-Se, Choi Kang-Hee, Hwang Bo-Ra, Jo Eun-Ji (1981), Ryu Hyun-Kyung, Yoon Jin-Seo, Song Yoo-Ha, Jung Mi-Sung 

Da-Rim est traductrice pour un magazine destiné aux adultes. Mais voilà, Da-Rim veut devenir écrivain, et son esprit créatif va obliger son employeur à la renvoyer.
Quant à Jung-Bae, c’est un talentueux dessinateur qui ne parvient pas à trouver d’éditeur en raison de ses histoires trop mièvres.
Ces deux personnes, qui semblent s’accorder parfaitement, vont faire équipe dans un concours de bande dessinée érotique… C’est là que les problèmes vont commencer ! (Source : http://dogaru.fr/drama/2481/)

Mon avis : Malgré un début long à démarrer, j’ai bien aimé ce film. On s’attache vraiment aux deux protagonistes principaux et j’ai aimé suivre l’évolution de leur relation ainsi que leurs interactions drôles et toutes mimi.

Je connais Kang Hee Choi pour l’avoir vu jouer dans « Protect The Boss » avec Ji Sung. Je me souviens l’avoir trouvée très amusante. Dans le rôle de Da Rim, elle ne déroge pas à cette qualité et je l’ai même trouvée attendrissante par moment.

Quant à Lee Sun Gyun, je l’ai vu dans « 1rst Shop Of Coffee Prince » et j’avais déjà trouvé a voix perturbante ! lol! ! J’ai eu du mal également dans ce film mais j’ai fini par m’y habituer. Et dans le rôle de Jung Bae, je l’ai même trouvé sexy.

Dans l’ensemble, l’histoire n’est pas à tomber par terre mais elle mérite d’être amusante. De plus, les deux lead m’ont conquise par leurs interprétations et leur alchimie. A voir pour passer le temps et si on n’a rien d’autre à regarder sous la main.

 

 

Life-Risking-Romance

 

  • Titre alternatif : 목숨 건 연애 (Moksum Geon Yeonae) / Risking Life For Love / Zhi Ming Lian Ai / Life-Staking Love
  • Pays : Corée du Sud et Chine
  • Genre : Comédie, Romance, Thriller
  • Diffusion : 14 Décembre 2016
  • Durée : 103 min.
  • Casting : Ha Ji-Won, Chun Jung-Myung, Oh Jung-Se, Wilson Chen, Yoon So-Hee, Song Min-Jung, Lee Da-In (1992), Kim Won-Hae, Jung Hae-Gyun 

Je-In (Ha Ji-Won) est une écrivaine spécialisée dans les romans policiers et thrillers à suspense.
Son meilleur ami est l’officier de police Rok-Hwan (Chun Jung-Myung) ; secrètement amoureux d’elle, il est toujours prêt à lui rendre le moindre service.
Tout près de chez elle, habite Jason (Wilson Chen), un voisin qui la trouble autant par son côté très mystérieux que par son charme indéniable.
Alors que la ville est le théâtre d’une série de meurtres tous plus inquiétants les uns que les autres, la relation entre ces trois personnes va devenir – à l’instar des affaires criminelles que connait la ville – de plus en plus difficile et, voire même, très compliquée…
(Source : http://dogaru.fr/drama/14642/)

Mon avis : Film qui mélange à la fois le suspens dans bon thriller et l’humour d’une comédie romantique réussie.

Ha Ji Won est magnifique et son interprétation est toujours juste et réussie. Elle m’a fait beaucoup rire dans son rôle d’écrivain enquêtrice un peu maladroite. Et je trouve trop mignonne la relation qu’elle entretient avec son meilleur ami, Rok Hwan ; un peu comme s’ils jouaient inconsciemment (du moins pour Je In) le jeu du chat et de la souris.

Le suspens est vraiment palpable jusqu’à la fin. Le film est même arrivé à me tromper sur le dénouement de l’histoire alors que généralement, je vois venir la fin très vite et sans me leurrer. Dans ce sens-là, ce film a fonctionné sur moi même si, il faut bien se l’avouer, ce n’est pas l’histoire de « OUF » qui te retourne complètement le cerveau !

Un bon petit divertissement utile entre deux visionnage de films plus intenses en émotions…

 

 

 

 

  • Titre alternatif : Pained
  • Titre original : Tong Jeung / 통증
  • Pays : Corée du Sud
  • Date de sortie : 07/09/2011
  • Réalisateur : Kwak Gyeong Taek
  • Scénariste : Kang Full
  • Compositeurs / Musique : Jeong Jin Ho, Kim Jun Seong (compositeur), Lee Jin Hee (compositrice), Yim Jae Bum
  • Producteur : Lee Ji Seung
  • Acteurs principaux : Kwon Sang Woo (Nam Sun), Jeong Ryeo Won (Dong Hyeon), Ma Dong Seok (Beom No)
  • Genres : Drame – Mélodrame – Romance
  • Durée : 1h44
  • Age conseillé : 15 ans et +

« Pain« , c’est l’histoire de deux êtres qui ont souffert et qui se sont construits sur leurs malheurs.
Nam Soon, après la perte de ses parents et sa soeur lorsqu’il était encore jeune, ressort de cet accident avec une analgésie congénitale. Il est seul au monde et ne ressent plus aucun sentiment à part la culpabilité d’être le seul survivant qui le ronge. Quant à sa sensibilité physique, c’est son métier qui en viendra à bout. Il travaille comme homme de main pour des usuriers et à force de bagarre, il ne ressent plus aucune souffrance physique.
Tout au contraire de lui, Dong Hyeon est une femme super sensible à tout ce qui l’entoure, sentiment provoqué par la perte de ses parents également et elle souffre d’hémophilie.
Un jour, Nam Soon est chargé de récupérer l’argent que doit une femme aux usuriers. C’est ainsi que Nam Soon va rencontrer Dong Hyeon, car cette femme endettée, c’est bel et bien elle; cette fille si sensible et généreuse devant payer les frais d’hôpitaux de ses parents décédés.
Du jour où ils se rencontrent, ils ne vont plus se quitter, pas en pensée tout du moins. Et évidemment, malgré toutes leurs contradictions, l’inévitable va se produire… (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/pain.html)

Mon avis : Ce film m’a tuée! Tout le long, on ressent une sorte de mélancolie, de tristesse pesées sur nos deux personnages principaux. On souffre pour eux, on pleure pour eux et on a réellement pitié d’eux. Leurs vies respectives emplies de malheurs et de difficultés diverses les ont rapproché ainsi que leur rage de vivre malgré tout. L’issue de ce film est d’autant plus poignant et limite injuste car ils méritaient grandement d’être enfin heureux…

Nam Soon est un personnage atypique qui paraît insensible de prime abord mais qui cache un grand manque d’amour, de reconnaissance. Il aspire comme tout le monde à vivre une vie normale, sans soucis. Le fait qu’il se fasse frapper tout le long du film est déchirant et il devient à nos yeux un personnage attachant ! Kwon Sang Woo est juste magnifique ! Je ne connaissais pas cet acteur mais son interprétation est bluffante !

Sa partenaire, Jung Ryeo Won, n’est pas en reste et leur duo nous apparaît comme un couple naïf mais tellement touchant.

Donc vous l’avez bien compris, préparez vos mouchoirs ! Mais il vaut la peine de le regarder…

 

 

 

Shes-Not-a-Robot1

 

  • Titre alternatif : It’s Not a Robot / She’s Not a Robot ?
  • Titre original : Robosi Aniya / 로봇이 아니야
  • Pays : Corée du Sud
  • Episodes : 32
  • Diffusion Terminée : du 06/12/2017 au 25/01/2018
  • Saison : automne 2017
  • Réalisateur : Jeong Dae Yun
  • Scénaristes : Kim Seon Mi (scénariste), Lee Seok Jun (scénariste)
  • Producteur : Yu Hyeon Jong (producteur)
  • Chaines TV : MBC – DRAMAcube – MBC Drama Net
  • Thème : Robots
  • Genres : Comédie – Romance – Science-fiction
  • Durée d’un épisode : 35 min
  • Age conseillé : 15 ans et +

Kim Min Gyu souffre d’une allergie aux humains sévère telle qu’il est obligé de vivre seul dans son manoir, dans un environnement stérile, dépourvu même de tout autre être humain. En effet, il est littéralement allergique à tout contact physique humain.

Hong Baek Gyun, génie en ingénierie robotique, l’invite dans son laboratoire et lui montre son invention secrète : Aji 3, un robot humanoïde féminin, le plus avancé qu’il soit à ce jour. Kim Min Gyu est épaté par son apparence humaine ultra-réaliste et par son intelligence artificielle. Il paiera ensuite une grosse somme pour l’acquérir et en demande la livraison chez lui pour le lendemain matin impérativement.

Mais le robot tombe en panne la veille de sa livraison, c’est alors que Jo Ji Ah, l’ex-copine de Hong Baek Gyun, se fera passer pour son robot. Tout cela, sans que Kim Min Gyu s’en aperçoive. (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/i-m+not+a+robot.html)

e659d736-7ddb-40dc-83c3-f16b347e20c4

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis : Très surprise par ce drama ! Kim Min Gyu est juste trop « cute » et son histoire tragique le rend vraiment attachant. De plus, son évolution au niveau émotionnel est juste belle à suivre. On peut le voir passer d’une chrysalide à un joli papillon. Jo Ji Ah, quant à elle, est un personnage avec beaucoup de caractère comme je les aime et le duo est vraiment adorable. J’ai admiré son courage ainsi que sa détermination.

Ce drama mélange parfaitement le côté dramatique avec la maladie de Kim Min Gyu et son histoire personnelle et le côté humour par les interactions entre le deux lead et par les suites de malentendus très cocasses. La romance est bien présente avec en arrière plan, quelques petits complots vite déjoués.

Le côté mignon tout plein du drama est renforcé par les inventions de Jo Ji Ah : le parapluie m’a particulièrement plu d’ailleurs et les lampes coeur sont toutes mimi.

L’OST est sans plus pour moi, seule petite déception pour ma part…

ATTENTION !!!! Petit SPOILER!!!!!………………………………………………………………………….. On a eu le droit à deux ou trois épisodes forts en émotion : lorsque Kim Min Gyu doit se séparer de AJ3 et lorsqu’il la rencontre dans le train en tant qu »humaine…. J’ai versé beaucoup de larmes ! lol !

Beaucoup on était dérangé que le lead tombe amoureux d’un robot… Vu qu’ils nous montrent assez tôt que c’est en fait une humaine, moi, ça ne m’a pas posé de souci car, pour ma part, il a des sentiments pour Jo Ji Ah et non pour AG3… Surtout que l’on apprend plus tard qu’il collectionne toutes ses inventions depuis longtemps donc il a été touché par elle bien avant sa rencontre avec le robot.

Un bon petit drama qui reste léger et drôle malgré le côté tragique de la maladie de Kim Min Gyu. Il m’a permis de faire de petites pauses bien sympathiques durant mon visionnage de « Just Between Lovers » (drama plus intense au niveau émotionnel !). De plus, le couple est vraiment très touchant, charmant et drôle à suivre. Mon 2e coup de coeur de 2018 après « Just Between Lovers« !

 

Always

 

  • Titre alternatif : Only You
  • Titre original : Ojik Geudaeman / 오직 그대만
  • Pays : Corée du Sud
  • Date de sortie : 20/10/2011
  • Réalisateur : Song Il Gon
  • Scénaristes : Song Il Gon, Yu Yeong Ah
  • Compositeur / Musique : Bang Jun Seok
  • Producteur : Lee Seong Hun
  • Acteurs principaux : So Ji Sub (Cheol Min), Han Hyo Ju (Jeong Hwa)
  • Genres : Drame – Romance
  • Durée : 1h46
  • Age conseillé : 15 ans et +

Chul Min est un ancien boxeur au passé assez sombre reconverti en gardien de nuit dans un parking. Il fait la rencontre de Jung Hwa qui avait l’habitude de tenir compagnie au grand-père qui tenait le poste de gardien de nuit avant lui.
Jung Hwa a perdu la vue, quelques années auparavant, dans un accident de voiture. Alors qu’elle habite seule, elle prend l’habitude de venir rendre visite à Chul Min le soir, comme elle le faisait avec le grand-père. Ainsi, ensemble, ils regardent et commentent des dramas sur leur petit écran.
Petit à petit, leur relation va évoluer et ils vont devenir de plus en plus proches. Jung Hwa va s’intéresser au passé de Chul Min qu’il aura bien du mal à lui révéler.
Alors que tout semble aller pour le mieux dans leur couple, Chul Min va reprendre ses activités de boxeur afin de gagner plus d’argent et va proposer à Jung Hwa de retrouver la vue avec une somme qu’il n’a pas encore… (Source : https://www.nautiljon.com/asian_movies/always.html)

Mon avis : J’ai l’impression d’être passée à côté du film… Après toutes les bonnes critiques que j’ai pu lire sur ce film et aimant ce genre-là, j’étais persuadée sortir de ce visionnage complètement bouleversée. Cependant, ça n’a pas été le cas. Bien sûr, j’ai été touché par l’histoire de Chul Min et Jung Hwa ( il faudrait être insensible pour ne pas l’être! ) mais je n’ai pas été ébranlée plus que cela. C’est pour cette raison que je suis limite frustrée car j’ai peur d’avoir loupé quelque chose… ou bien, je n’étais vraiment pas dans le bon esprit pour le regarder.

Je ne peux qu’admirer le travail des acteurs par contre qui est vraiment prodigieux, particulièrement celui de Han Hyo Ju car elle m’a bluffée dans son rôle de jeune femme aveugle. So Ji Sub est toujours parfait et j’aime beaucoup ses petites frisettes dans ce film. Cela le rend d’autant plus sexy je trouve (mode midinette activé… Sorry! ^^). Il interprète admirablement Chul Min, ancien boxeur torturé.

Film touchant et bien réalisé. J’aurai réellement aimé être dans le bon état d’esprit afin de l’apprécier à sa juste valeur. Je le conseille tout de même car il ne m’a pas laissée indifférente.

 

 

 

Voici le tout 1er dessin du livre de coloriage de Daria Song « The Night Voyage« . J’étais assez satisfaite du fond avec lequel j’ai passé beaucoup de temps mais comme j’ai eu du mal à trouver l’inspiration au niveau du choix des couleurs pour le reste du coloriage, je trouve que le rendu final est décevant… Dommage ! J’étais tellement enthousiaste de le terminer !

Thor-ragnarok-920x518

  • Titre original : Thor: Ragnarok
  • Titre français : Thor : Ragnarok
  • Réalisation : Taika Waititi
  • Scénario : Stephany Folsom, Craig Kyle (en) et Christopher Yost (en), d’après les personnages créés par Jack Kirby, Stan Lee et Larry Lieber
  • Direction artistique : Bill Booth et Richard Hobbs
  • Décors : Dan Hennah
  • Costumes : Mayes C. Rubeo
  • Photographie : Javier Aguirresarobe
  • Musique : Mark Mothersbaugh
  • Production : Kevin Feige
    • Production déléguée : Louis D’Esposito, Alan Fine, Thomas M. Hammel, Stan Lee et Brad Winderbaum
  • Société de production : Marvel Studios
  • Société de distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures International
  • Budget : 180 millions USD
  • Pays d’origine :  États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Genre : super-héros, action, science-fiction
  • Durée : 130 minutes
  • Dates de sortie :
    • France :
    • États-Unis :

Privé de son puissant marteau, Thor est retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela d’accomplir le Ragnarök – la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne. Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers : l’incroyable Hulk… (Source : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=223252.html)

Mon avis : Drôle certes mais il faudrait faire attention de ne pas tomber dans le ridicule. Ils ont voulu faire dans le même style que « Les Gardiens de la Galaxie » mais, personnellement, je trouve que cela ne correspondant pas à l’univers de Thor. La BO et le trop plein d’humour m’ont réellement dérangée pour ma part.

Au niveau casting, Cate Blanchett incarne une parfaite Hela, Déesse de la mort. Tessa Thompson est très belle en valkyrie et les personnages habituels (Thor, Loki, Hulk,…) interprètent aussi bien leur rôle respectifs. J’aime toujours autant la relation complexe entre Loki et Thor ainsi que celle entre Thor et Hulk. Cela remonte un peu le niveau du film.

Une scène m’a particulièrement marquée par son esthétisme magnifique : celle où les Valkyries attaquent Hela.

J’avoue avoir beaucoup ri et j’admets que je ne me suis pas ennuyée une seule seconde dû à un très bon enchaînement de scènes d’action mais c’était parfois « too much » pour moi et cela m’a gâché le plaisir. Dommage… J’attends avec impatience maintenant « Avengers 3 : Infinity War« .

Voici le contenu de la Inkybox de Janvier :

1.  » Les 4 saisons fantastiques  » – Fafahe

2. illustrations exclusives de Lisa Hughes Create

3. Giotto Turbo Glitter

4. Lyra Super Ferby Metallic

5. Set Pitt Artist Pen Hand Lettering Metal x4

6. Un porte-crayon

7. Thé vert citron-abricot – Boost & Energy BIO

8. Sucrerie

Il paraîtrait que le livre de coloriage peut supporter tous types de matériel mais après l’avoir eu entre les mains, j’émets de sérieux doutes. Le papier ne paraît pas si épais que cela et je pense pouvoir m’avancer sur le fait que l’utilisation des feutres ou bien de l’aquarelle est impossible. Les couleurs risquent de traverser le papier et donc, d’endommager le dessin au verso. On verra après quelques essais… A part ce petit bémol, j’aime beaucoup les dessins proposés. Tout ce qui a trait au monde fantastique ou féerique m’attire de toute façon. J’ai hâte de m’y mettre !

4539_MyLovableGirl_Nowplay_Small

 

  • Titre alternatif : My Lovely Girl
  • Titre original : Naegen Neomu Sarangseureowoon Geunyeo / 내겐 너무 사랑스러운 그녀
  • Pays : Corée du Sud
  • Episodes : 16
  • Diffusion Terminée : du 17/09/2014 au 06/11/2014
  • Saison : été 2014
  • Réalisateur : Park Hyeong Gi
  • Scénariste : No Ji Seol
  • Producteur en chef : Kim Yeong Seob
  • Assistant réalisateur : Lee Jeong Heum
  • Chaine TV : SBS
  • Thème : Musique
  • Genres : Musical – Romance
  • Durée d’un épisode : 60 min

Lee Hyun Wook est le fils du PDG de l’agence de talents AnA recrutant et formant de jeunes idoles. Stoïque et distant aux premiers abord, il reste pourtant un jeune homme sensible et généreux réputé comme étant un producteur et compositeur plutôt talentueux. Après avoir assisté impuissant à la mort de son ex-petite amie Yun So Eun au cours d’un accident de la route, celui-ci s’est lentement renfermé sur lui-même, gardant de profondes cicatrices émotionnelles liées à la perte soudaine de la femme qu’il aimait.

Auteure-compositrice en herbe, Yun Se Na est la sœur cadette de So Eun arrivant à Séoul avec pour rêve celui de faire carrière dans le milieu musical. Sa route croisera alors celle de Hyun Wook qui ayant découvert son identité et hanté par le souvenir de son ancien amour, fera tout pour l’aider à y parvenir. Tandis que tous deux useront de la musique afin de s’entraider dans la guérison de leurs blessures, une complicité naîtra entre ces deux êtres qui finiront par développer des sentiments particuliers l’un pour l’autre. (Source : https://www.nautiljon.com/dramas/she-s+so+lovable.html)

Mon avis : …………….ATTENTION ! Risque de SPOILERS………….. On ne peut rester indifférent devant Bi Rain! De plus, il joue merveilleusement bien.

L’histoire n’est pas à tomber par terre mais cela se regarde avec aisance et sans prise de tête. Et cela fait longtemps que je n’avais pas visionner un drama musical donc c’est rafraîchissant pour moi surtout après des dramas comme « Jealousy Incarnate » et « It’s OK, That’s Love« .

Je ne suis pas une grande fane de Krystal mais je reconnais tout de même que son jeu d’actrice est juste et convainquant.

J’ai eu le syndrome du second lead avec le personnage de Shi Woo! Il est trop mignon et adorable donc, comment ne pas éprouver de la sympathie pour lui, surtout devant son amour à sens unique. On le voit se démener tout le long du drama avec beaucoup de courage afin de montrer sa sincérité envers Se Na mais il finit tout de même par être rejeté. C’est frustrant!

En ce qui concerne le personnage de Se Na, elle a fini par m’agacer à la longue par ses choix puérils et son comportement plein de non-sens! Quant à sa romance avec Lee Hyun Wook, je n’ai pas été émue plus que cela (j’ai pleuré comme une madeleine lors de la scène de la mort du chien mai je suis restée de marbre devant leur séparation ou leur retrouvaille bidon!). Elle m’a parfois même mise mal à l’aise.

Je rejoins les critiques que j’ai pu lire sur la fin bâclée…. Je pense ne jamais avoir vu une fin aussi insignifiante et sans émotion! Ce drama n’est pas à la hauteur du jeu d’acteur de Rain mai cela reste agréable et doux à regarder. Il est accompagné heureusement d’une OST plutôt sympathique (https://lemondecrearifdemaelia.com/2018/01/18/ost-shes-so-lovable/) et la relation entre Shi Woo et Se Na ajoute un peu de relief à l’intrigue trop décadente pour moi.

 

maxresdefault5

DISQUE 1 :

  1. All of a Sudden (울컥) – Krystal Jung de f(x)
  2. This Song ( 이 노래) – Loco et Mamamoo
  3. Crazy Boy ( 개또라이) – Park Mi Young (박미영)
  4. I Miss You ( 그리워요) – N-SONIC (엔소닉)
  5. I Want to Love You (사랑해줄래) – Alex de Clazziquai
  6. Pray (Female Ver.) – Joo Yi de RaNia (라니아)
  7. I Love You ( 사랑한다) – Hye Yoom (혜윰)
  8. Rewind – Gavy NJ
  9. He
  10. Let’s Play
  11. Love Story
  12. Memory of Her
  13. Monologue
  • « I Love You » de Hye Yoom :

 

  • « He » :
  • « Let’s Play » :
  • « Love Story » :
  • « Memories Of Her » :
  • « Monologue » :

 

DISQUE 2 :

  1. Only You ( 너 하나만) – Kim Tae Woo de G.o.d
  2. She’s So Lovable ( 내겐 너무 사랑스러운 그녀) – G.Brown
  3. I Know – Kim Bo Kyung
  4. Pray (Male Ver.) – In4mal (인포머)
  5. Calling Out (불러본다) – Jin Min Ho (진민호)
  6. Kiss Me – Ha Ni (하니) de EXID (이엑스아이디) et Baek Jong Yoon (백종윤)
  7. Superstition – HALO (헤일로)
  8. Is It Fine To Love (사랑해도 괜찮을까) – Lee Simon (시몬)
  9. Tight (타이트해) – Fiestar (피에스타)
  10. My Little Song
  11. Wings of Love
  12. Run To You (너를 향해 달린다)
  13. Walk With You (너와 함께 걷는 길)
  14. 음악스케치

 

  • « She’s So Lovable » de G.Brown :

 

  • « Pray » (Male Ver.) de In4mal (인포머) :
  • « Calling Out » (« 불러본다« ) de » Jin Min Ho (진민호) :

 

  • « Superstition » de HALO (헤일로) :

 

  • « Tight » (« 타이트해« ) – Fiestar (피에스타) :
  • « My Little Song » :
  • « Wings of Love » :
  • « Run To You » (« 너를 향해 달린다« ) :
  • « Walk With You » (« 너와 함께 걷는 길« ) :
  • « 음악스케치 » :