School 2017

school-20176

 

  • Titre alternatif : School 7
  • Titre original : Hakgyo 2017 / 학교 2017
  • Pays : Corée du Sud
  • Episodes : 16
  • Diffusion Terminée : du 17/07/2017 au 05/09/2017
  • Saison : été 2017
  • Réalisateurs : Park Jin Seok, Song Min Yeob
  • Scénaristes : Jeong Chan Mi (scénariste), Kim Seung Won (scénariste)
  • Compositeur / Musique : Park Seong Jin (compositeur)
  • Producteur en chef : Lee Geon Jun
  • Producteur : Yun Jae Hyeok (producteur)
  • Directeur de la photographie : Kim Jae Hwan (photographie)
  • Chaine TV : KBS2
  • Thèmes : Amitié – Ecole
  • Genres : Ecole – Mystère – Romance
  • Durée d’un épisode : 60 min

Ce drama relate l’histoire d’élèves de 18 ans qui sont évalués selon leur classement à l’école. Ils découvrent que la vie lycéenne n’est pas facile et apprennent à suivre leur propre chemin dans ce monde qui semble être un cycle stagnant.

Ra Eun Ho est une élève optimiste du secondaire. Cependant, elle a de mauvaises notes et elle est traité comme une moins que rien par le corps enseignant. Afin d’aller à la même université que le garçon dont elle est amoureuse, elle essaie d’améliorer ses notes et augmenter ainsi son rang. C’est aussi une jeune fille talentueuse et douée pour dessiner des webtoons.

Un jour, elle se retrouve au mauvais endroit, au mauvais moment. Dès lors, elle sera considérée comme une délinquante et fera alors tout afin de se racheter une image. (Source : http://www.nautiljon.com/dramas/school+2017.html)

Mon avis : Tout d’abord, l’intrigue se met en place progressivement et les épisodes sont assez dynamiques pour réussir à nous transporter. J’ai beaucoup aimé la fin de chaque épisode qui se terminait sur une scène révélatrice et qui nous incitait à vouloir en voir plus. Sur ce point de vu, les réalisateurs ont été très malins! En général, j’aime beaucoup les dramas axés sur la vie scolaire mais celui-ci va être l’un de mes préférés je pense. J’ai tout de suite été séduite par le fait qu’un élève X se batte contre les adultes qui perpétuent des injustices envers leurs élèves afin d’atteindre leurs objectifs vils ou maintenir le peu de pouvoir qu’ils possèdent. Je ne sais pas si cela reflète vraiment la réalité de certaines écoles coréennes mais autant d’abus m’auraient fait rager moi!

Ensuite, le casting, plutôt jeune dans l’ensemble et plus ou moins novice, est très convainquant. Se Jung (Ra Eun Ho), connue en tant que chanteuse et membre du girl’s band Gugudan et Kim Jung Hyun m’ont séduite dans leurs jeux d’acteur et j’espère les revoir dans d’autres projets à l’avenir car je pense sincèrement qu’ils ont beaucoup de talent. De plus, leur alchimie est indéniable et j’ai apprécié leurs échanges qui avaient le mérite d’être drôles et tellement « cute »!

Pour ce qui est des personnages, j’ai ma petite préférence pour Tae Woon. Son histoire m’a beaucoup touchée et la façon qu’il choisit pour surmonter son chagrin et se faire entendre de son père est juste géniale. Ses petites manigances pour lutter contre le corps professoral déloyal étaient vraiment très jouissives à suivre et son comportement vis-à-vis de Eun Ho était à la fois hilarant et trop mignon. J’ai beaucoup aimé le fort caractère et la loyauté de Eun Ho également. Malgré les mauvais tours que lui jouent la vie, elle ne renonce pas et se bat pour ses rêves. Le professeur principal, Kang Myung, est un personnage attachant. Il est toujours du côté de ses élèves quoi qu’il arrive. On rêverait tous d’avoir un prof comme ça, toujours à l’écoute et dévoué à l’éducation des jeunes. Comme dans tous les dramas, on retrouve des personnages détestables au plus au point et celui-ci ne déroge pas à la règle. La palme revient pour moi à…. KANG HEE CHAN. Tout le long du drama, j’avais envie de le baffer tellement il était insupportable et détestable à souhait! Limite, un psychopathe qui ne méritait qu’une chose : la prison! Je suis peut-être un peu dure mais c’est ce que j’ai ressenti en le voyant évoluer. Quand tous ces autres camarades qui ont eu un comportement plus que discutables se remettent en question et évoluent, lui, il reste campé dans son attitude hautaine de riche pourri gâté. Le principal est pas mal dans son genre mais, d’après moi, c’est plus un petit rigolo sans cervelle qu’autre chose.

Pour conclure, je dirai que, malgré un sujet sensible et dramatique, les réalisateurs ont su nous relater l’histoire de ces étudiants avec une touche d’humour frais et une intrigue palpitante. J’ai commencé « School 2015 : Who Are You » il y a quelques mois et je l’ai abandonné pour l’instant parce que l’histoire est relatée de façon très sombre (du moins le début que j’ai vu) contrairement à celui-ci. Je trouve que, grâce au duo dynamique Eun Ho/Tae Woon et leurs échanges hilarants, le côté dramatique de l’histoire n’a pas alourdi la trame du drama. Après, ce n’est que mon point de vu. Je me remettrai sûrement à son prédécesseur plus tard mais j’avoue que j’aurai du mal à entrer complètement dans l’histoire. « School 2017 » est également accompagné d’une OST très belle dont chaque morceau agrémente parfaitement chaque moment clef de l’intrigue (https://lemondecrearifdemaelia.com/2017/09/16/ost-school-2017/). Je le conseille fortement!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s