Rich Man Poor Woman

rich_man_poor_woman_title

 

  • Titre original : リッチマン、プアウーマン
  • Pays : Japon
  • Episodes : 11
  • Diffusion Terminée : du 09/07/2012 au 17/09/2012
  • Saison : été 2012
  • Réalisateurs : Nishiura Masaki (ep 1-2, 5, 7, 9, 11), Tanaka Akira (ep 3-4, 6, 8, 10)
  • Scénariste : Adachi Naoko (ep 1-11)
  • Compositeur / Musique : Hayashi Yuki (compositeur)
  • Producteur : Masumoto Jun
  • Assistants réalisateur : Narakino Aya, Shinada Shunsuke
  • Chaine TV : Fuji TV
  • Programme TV : Getsuku
  • Genres : Comédie – Romance
  • Durée d’un épisode : 46 min

A seulement 29 ans, Toru Hyuga est devenu un homme très riche après avoir monté sa propre entreprise, Next Innovation, avec son ami Kosuke Asahina. Elle a tellement de succès que beaucoup de jeunes souhaitent y travailler. Cependant, Toru possède un trouble qui l’empêche de se souvenir d’un nom ou d’un visage ce qui le fait paraître froid et associable. Depuis l’abandon de sa mère, Chihiro Sawaki, il se méfie de tout.

Un jour, il fait la connaissance de Makoto Natsui, étudiante à l’université de Tokyo et possédant une remarquable mémoire, lors de la représentation des nouvelles recrues pour son entreprise. Leur premier échange est houleux mais cette dernière réussit à retenir son attention en se présentant sous le nom de sa mère biologique, Chihiro Sawaki… (Source : Moi^^)

 

 

Mon avis : Cela fait longtemps que je n’avais pas regardais un drama japonais mais je n’ai pas du tout été déçue! J’ai tout de suite été captivée par l’histoire et par les deux personnages principaux, Toru Hyuga et Makoto Natsui. Il ne faut pas se mentir, ce genre d’intrigue n’est pas nouvelle mais ce drama a fonctionné sur moi tout de même.

Makoto est une lead féminine avec du caractère comme je les aime et Toru est brut de décoffrage mais j’adore ça! Cela permet d’avoir des échanges dynamiques et intéressants. De plus, ils forment un très beau duo et leur couple est d’autant plus attractif qu’ils ont des tempérament diamétralement opposés.

Le personnage de Kosuke Asahina, quant à lui, m’a fait passé par des émotions contradictoire : par moment, je le détestais et d’autres, j’avais pitié de lui. A la fin, j’ai même fini par l’apprécier!

Le drama nous offre beaucoup de rebondissements qui permettent d’avoir des épisodes rythmés et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde à les regarder. J’ai même été impatiente de connaître la suite. De plus, il est accompagné d’une OST très agréable (https://lemondecrearifdemaelia.com/2017/09/03/ost-rich-man-poor-woman/) et d’un casting plutôt compétent. Je le recommande fortement.

N.B. : Il existe également un SP de ce drama. Voir la fiche ici : https://lemondecrearifdemaelia.com/2017/09/03/rich-man-poor-woman-sp/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s